Accepting the Fall de Meg Harding

Bonjour à tous!

J’espère que vous allez bien! Je vous retrouve aujourd’hui avec la chronique du premier de trois romans avec une histoire d’amour bi raciale… alors sachez tout d’abord que je n’ai pas fait expres mais il s’avère que les 3 SP que je dois lire ont une histoire d’amour bi raciale.. du coup j’ai trouvé plutot interessant de vous en parler et de vous préciser à chaque fois comment c’était abordé.
Sans plus attendre, couverture et résumé du premier:

 

Affronter le passé n’est jamais facile.

Cole Whitaker est heureux. Il a le travail et le petit ami qu’il a toujours voulu. Son cœur n’est pas en danger d’être brisé, et il ne peut pas demander plus de la vie. En tant que professeur de maternelle, il voit tout; cependant, un étudiant gênant l’a tendu la main au parent, voulant aider. Il y a quelque chose à propos de Savanah qui tire sur sa corde sensible.

Il ne s’est jamais attendu à son père.

Zander Brooks n’a pas eu une vie facile, et il a fait quelques erreurs. Fraîchement retraité de l’armée et travaillant comme pompier, Zander pensa qu’il avait laissé Cole dans le rétroviseur. Il ne s’attend pas à ce qu’il apparaisse à Saint-Pétersbourg, en Floride, de tous les endroits, enseignant la classe de maternelle de sa fille. Soudainement, sa plus grande erreur est d’être bousculé dans son visage.

C’est la chance de Zander de fermer une porte qu’il n’avait jamais complètement fermée, mais le temps passé avec son ancienne flamme pourrait changer d’avis.

 


FR- Alors alors… alors je dois avouer que si je ne l’avais pas vu sur la couverture et si on ne me l’avait pas dit, je n’aurai jamais su qu’un des personnages principal était noir. Peut être parce que l’anglais n’est pas ma langue maternelle et que certains adjectifs concernant le physique de Zander ou Savanah auraient du me mettre la puce à l’oreille mais ça n’a pas été le cas.   Au final, je me suis posé la question de savoir s’il fallait ou pas que ça soit plus explicite. Dans ce roman,  on se concentre sur la relation entre Cole et Zander indépendamment de leur couleur de peau.

 

Au delà de ça, j’ai énormément aimé ce roman. C’est un roman avec un père célibataire, et une histoire de seconde chance et ce sont deux thèmes que j’aime bien aussi j’étais assez enthousiaste à l’idée de lire ce livre.
J’avais déjà lu un roman de Meg Harding,  Finding Home, que j’avais déjà énormément aimé et ça a également été le cas de celui là.  J’ai beaucoup aimé la relation entre Zander et Cole et j’avoue que la présence de Savanah dans l’histoire vient apporter beaucoup de fraicheur et de bonne humeur.

omme je vous le disais, j’ai bien aimé le fait que la couleur de peau de Zander ou Savanah n’entre jamais en ligne de compte dans l’histoire et qu’on se concentre sur les sentiments des deux hommes.  Zander fait du mieux qu’il peut avec sa fille qu’il n’a quasiment pas vu depuis sa naissance et j’ai apprécié le fait que l’auteur ne tombe pas dans le cliché en faisant resurgir de nulle part la mère de Savanah.

Au final une romance mignonne et fraîche qui vous fera passer un bon moment sans pour autant rester inoubliable.

 


ENG- So well well well… well I must admit that if I had not seen on the cover and if I had not said it, I never knew that one of the main characters was black. Maybe because English is not my mother tongue and some of Zander’s or Savanah’s physics adjectives should have been on my ear, but that was not the case. In the end, I asked myself the question of whether or not it should be more explicit. In this novel, we focus on the relationship between Cole and Zander regardless of their skin color.

Beyond that, I really loved this novel. It’s a novel with a single father, and a second chance story and these are two themes that I like as well I was quite excited about reading this book.
I had already read a novel by Meg Harding, Finding Home, which I had already loved a lot and that was also the case of this one. I really liked the relationship between Zander and Cole and I admit that the presence of Savanah in history brings a lot of freshness and good humor.

As I told you, I liked the fact that the skin color of Zander or Savanah never comes into play in the story and that we focus on the feelings of the two men. Zander does the best he can with his daughter that he has hardly seen since his birth and I appreciated the fact that the author does not fall into the cliche by resurrecting from nowhere the mother of Savanah .

In the end a cute and fresh romance that will make you have a good time without being unforgettable.

 


 

Ma note globale :

Hottitude:


Ce roman est un service presse numérique de :

 

 

 

 

 



 

 


 

 

 

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.