BFF de KC Wells

Bonjour à tous!

J’espère que vous allez bien! Me voici de retour avec la chronique d’un roman que j’ai lu en quelques heures et que j’ai beaucoup aimé, sans plus attendre, couverture et résumé:

 

 

Je suis sur le point de faire quelque chose d’énorme, et ça pourrait changer … tout.

J’ai rencontré Matt en deuxième année et nous sommes inséparables depuis. Nous sommes allés dans les mêmes écoles, avons étudié au même collège. Quand nous avons tous deux trouvé un emploi dans la même ville, nous avons partagé un appartement. Et quand ma vie a pris un tour inattendu, Matt était là pour moi. Chaque étape importante dans ma vie, il était là pour le partager. Et qu’est-ce qui est vraiment génial? Après toutes ces années, nous sommes toujours les meilleurs amis.

Ce qui m’amène à ce moment fragile et déchirant: je veux lui dire que je l’aime, je l’aime vraiment, mais j’ai peur de ce qu’il dira. Si j’ai tout faux, je le perdrai pour toujours.


FR- Alors alors… alors j’avais beaucoup entendu parlé de ce roman sur la toile et , si au départ je n’avais pas spécialement prévu de le lire, je me suis décidée à le demander en service presse à Dreamspinner tellement les avis étaient unanimes. KC Wells, l’auteur, était présente à l’EuroPride Con le week end dernier et elle avait quelques exemplaires de son roman au nouveau format poche de chez DSP et j’ai donc craqué sur un exemplaire papier (en plus je suis toute fière d’être une des rares françaises vivant en France à avoir un roman format poche de chez DSp hors Dreamspun Desires et Dreamspun Beyond)

Bref, j’ai commencé ce roman sans trop savoir à quoi m’attendre et je me suis vraiment laissée porter par l’histoire. Et c’est une histoire charmante. C’est l’histoire d’une vie plus qu’une romance. C’est l’histoire de deux petits garçons qu’on va suivre au fil du temps, voir évoluer, grandir et dont on a suivre l’évolution de la relation au fur et à mesure des années qui passent. C’est une histoire d’amitié avant tout, de deux âmes soeurs qui se trouvent et ne vont plus se quitter. C’est une histoire d’évidence, celle d’avoir dans sa vie cette personne si particulière que sa présence à ses cotés est naturelle. C’est l’histoire de sentiments qui évoluent doucement, sans que les héros ne les voient venir et qui, lorsqu’ils se révèlent, sont normaux, évidents. C’est l’histoire d’une famille, aussi bien celle du sang que celle du coeur. C’est l’histoire de David et Matt. Et leur histoire est tout simplement belle.

Alors non, ici, pas de drama, pas de déchirure, de souffritude, pas de passion déchainée.. tout est dans la douceur, la lenteur, l’éclosion lente mais sûre de sentiments profonds. La romance est belle, les scènes de sexes tendres, intimes et pudiques, mais une fois de plus, la part belle est faite à l’histoire. Une histoire somme toute banale, mais racontée d’une merveilleuse manière. Ce n’est peut être pas le roman qui restera le plus longtemps dans mon coeur et dans ma tête, ce n’est peut être pas un coup de coeur. Pour autant c’est un très beau roman, un de ceux qui vous laissent avec ce sentiment de plénitude et de bien être. Un sentiment d’histoire achevée, de devoir accomplit. Au final, c’est une très jolie histoire, très bien racontée et qui mérite amplement les compliments qui lui ont été faits.


ENG- So well well well… well I had heard a lot about this novel on the web and, if I had not planned to read it at first, I decided to ask for it in press service at Dreamspinner so the opinions were unanimous. KC Wells, the author, was present at EuroPride Con last week end and she had some copies of her novel in the new pocket format from DSP and so I cracked on a paper copy (plus I’m all proud to be one of the few French living in France to have a pocket size novel from DSp except Dreamspun Desires and Dreamspun Beyond)

In short, I started this novel without really knowing what to expect and I really let the story go. And it’s a charming story. It’s the story of a life more than a romance. This is the story of two little boys we will follow over time, to see evolve, grow and whose evolution of the relationship as the years go by. It is a story of friendship above all, of two souls who are and will not leave each other. It is a story of obviousness, that of having in his life that person so special that his presence at his side is natural. It is the story of feelings that evolve slowly, without heroes seeing them coming and, when they reveal themselves, are normal, obvious. This is the story of a family, both blood and heart. This is the story of David and Matt. And their story is simply beautiful.

So no, here, no drama, no ripping, suffering, no passion unleashed .. everything is in the sweetness, the slowness, the slow but sure hatching of deep feelings. The romance is beautiful, the scenes of soft, intimate and modest sex, but once again, the beautiful part is made history. A story quite ordinary, but told in a wonderful way. It may not be the novel that will remain the longest in my heart and in my head, it may not be a favorite. However, it is a very beautiful novel, one of those who leave you with this feeling of fullness and well being. A sense of history completed, of duty fulfilled. In the end, it is a very nice story, very well told and well deserves the compliments that were made to him.


 

Ma note globale:

Hottitude:

 


 

Ce roman est un service presse numérique de :

 

 

 

 


 

 


 

 

 


 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.