Gage ( Les mauvais garçons ont aussi besoin d’amour #1) de Christa Tomlinson

Bonjour, bonjour,

 

C’est toujours un plaisir de vous retrouver pour parler un peu lecture. Le thème du jour sera les « Bad Boys » puisque ma dernière lecture est « Gage », le premier tome de la série « Les mauvais garçons ont aussi besoin d’amour » de Christa Tomlinson.

Je remercie chaleureusement Juno Publishing pour ce SP.

Je vous retrouve après le résumé  et la couverture:

 

« Tu ne laisseras personne d’autre t’avoir, Joseph. Je ne laisserai personne d’autre t’avoir. Je te veux rien que pour moi. »

— Gage Mason

Nous en avons tous fait l’expérience. Le Bad Boy. Celui contre qui on nous met en garde. Celui avec des jeans troués et un sourire diabolique et paresseux sur les lèvres. Celui qui vous fait faire des mauvaises choses qui vous font vous sentir bien.

Pour moi, c’est Gage Mason. Nous nous sommes rencontrés alors qu’il travaillait sur ma Ducati. J’ai tout de suite su qu’il était synonyme d’ennuis, mais quelque chose à propos de ce Bad Boy m’a attiré. Peut-être est-ce ses yeux sombres qui m’étudient comme s’il voulait tout savoir sur moi. Peut-être est-ce ce qu’il me fait ressentir ; le contact rugueux de ses mains, sa prise possessive sur mes cheveux lorsque nous nous embrassons, ce que je ressens lorsqu’il est en moi. Ou peut-être est-ce la façon dont il a besoin de moi, même s’il ne l’admettra pas.

Pour une fois dans ma vie, je prends un risque. Malgré tout ce qui me dit que je ne devrais pas, je vais tenter ma chance avec Gage. Je ne sais pas si cela se terminera bien, mais je sais que je ne peux pas résister à ce Bad Boy.

— Joseph Naderi

 


 

Donc, comme vous l’aurez compris, c’est l’histoire de Gage.

Et Gage est un bad boy. Colérique, antipathique, bref, peu de gens osent tenter une approche dans l’espoir de sympathiser avec lui. Il est le patron de son garage où il répare les motos.

C’est là qu’il fait la connaissance de Joseph. Il est avocat (encore un !) Il est beau (ben voyons !!), gentil et fort sympathique. Tout le contraire de Gage.

Dès les premières pages nous rentrons directement dans le vif du sujet (si je puis dire …!) C’est très rapide … Trop …. pour moi en tout cas.  La relation n’a pas le temps de se mettre en place. Et autant vous dire, il y a du sexe …. beaucoup de sexe ….peut-être trop au détriment d’autres choses que l’on aurait aimé ressentir.

Mais finalement ce n’est pas ce qui a gêné ma lecture. C’est plutôt toutes ces scènes que l’on voit venir de loin. Comme je l’ai écrit plus haut, Gage est colérique. Il se met donc en colère pour tout et n’importe quoi. Et comme il se défoule sur Joseph, j’ai parfois eu l’impression que c’est uniquement pour pouvoir caser encore plus de scènes hot. Toutes ces disputes ne servent pas l’histoire en fait. (De mon point vue, bien sûr).

Ensuite, d’autres petits détails m’ont dérangé et m’ont fait soupirer…

Ce sont les scènes que l’on voit arriver de loin ….. Gage a un passé douloureux comme tout bad boy qui se respecte. Mais certaines choses qu’il a déjà vécu ont tendance à se reproduire avec Joseph (comme par hasard).

C’est un peu la trame de ce livre. On voit arriver les choses et c’est vraiment dommage car l’histoire entre ces deux personnages aurait dû être super intéressante.

Etant donné que les deux protagonistes sont diamétralement opposés, leur relation aurait pu être émotionnellement intense. Mais je la trouve superficielle. Pas assez approfondie.

Je vais néanmoins lire le tome deux de cette série qui est centré sur un autre personnage pour me faire une idée plus précise sur l’écriture de l’auteur. Dans ce tome là, rien à dire, tant au niveau de l’écriture que de la traduction. C’est plus la trame de l’histoire qui m’a un peu déçu.

Pour finir, je ne veux pas dire que je n’ai pas aimé, mais mise à part les scènes chaudes bouillantes (qui sont très bien hein !), il manque définitivement autre chose. Et oui, je suis une grande sentimentale 🙂

 

Ma note :

 

 

Ce roman est un service presse numérique de:

 

 

 

 

 

Quelques informations sur Gage :
Editeur : Juno Publishing
Prix : 18 €
Date de sortie : 424 pages
Nombre de pages : 31 mai 2017

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *