Georges, le monde et moi de Illana Cantin

Bonjour à tous!

C’est Sam! J’espère que vous allez bien. Pour ma part je vous retrouve avec la chronique d’un roman coup de coeur dont je vous ai parlé hier dans ma vidéo « Romans Jeunesse LGBT ». Sans plus attendre, couverture et résumé:

 

 

 

Avant, je me serais décrit comme le mec de base : des notes dans la moyenne, une famille aimante, un petit groupe d’amis.
Avant, j’étais l’archétype du geek qui termine avec la jolie fille à la fin d’un film.
Bref, j’avais une vie banale.
Et puis Georges a débarqué, avec son franc-parler et ses blagues pourries, et tout a changé. Mon monde s’est désaxé.
Clairement, je n’allais pas finir avec la jolie fille.

 


Alors alors…alors je dois dire que ça fait du bien de lire ce genre de livre. Je suis vraiment super contente qu’un tel livre existe et qu’il soit publié en maison d’édition. Je tenais à féliciter l’auteur et la maison d’édition pour ce choix et pour donner aux lecteurs l’opportunité de lire un tel roman.

Oui je sais, ça fait beaucoup d’éloge. Mais ce roman le mérite. Parce que c’est un roman coup de coeur, c’est un roman qui fait du bien au moral, c’est un roman bonheur, plaisir, doudou que je vous conseille vraiment très fortement de lire.

J’aime les romans jeunesse. J’aime les romans jeunesse LGBT (D’ailleurs, vous pouvez retrouver une vidéo à ce sujet sur mon blog) . J’aime aussi les romans français, qui se passent en France et ce roman là réunit tous ces éléments. Alors rien que pour ça il mérite qu’on en parle.
Parce que c’est tellement rare d’avoir ce genre de roman, c’est tellement rare que des éditeurs prennent ce genre de choix que je ne peux pas ne pas vous en parler.

Il s’agit du premier roman de l’auteur et malgré mes recherches, je n’ai pas réussit à trouver beaucoup d’information sur elle. Mais ce roman est tout bonnement génial. Sa plume est fluide agréable et drôle. Le personnage de Priam est tout simplement génial et j’ai adoré le découvrir au fil des pages. Pages qu’on ne peut s’empêcher de tourner de plus en plus vite tellement on est prit dans notre lecture et tellement on veut savoir la suite. Priam est un ado normal, c’est d’ailleurs comme ça qu’il se décrit dans le premier chapitre du roman; et j’ai aimé le fait que ça soit vrai. Que ce qu’il vive puisse arriver à n’importe quel ado. J’ai aimé que ses problèmes soient réels, que son quotidien le soit aussi. J’ai aimé que ça se passe en France, dans un environnement que l’on connaisse et qui soit familier aux lecteurs. J’ai aimé la bande d’amis de Priam et j’ai aimé Georges. Georges avec son prénom sortit d’on ne sait où, Georges et son monde, si différent de celui de Priam et pour autant pas si idyllique que ça. Georges et tous les chamboulements qu’il va apporter dans la vie de Priam.

J’ai aimé que l’auteur ne nous épargne pas les tracas adolescents, les excès de cet age, que ce soit dans les réactions des personnages ou dans leurs bêtises. J’ai aimé aussi qu’elle ne tombe pas, elle même dans l’excès de souffritude, qu’elle nous livre un roman drôle et lumineux, un roman positif et joyeux, un roman léger qui aborde cependant des sujets importants, sans virer dans le trop.

Comme je vous le dit dans ma vidéo, il faut des romans sérieux, il faut traiter des sujets graves. Mais il faut aussi savoir traiter avec légèreté des histoires qui méritent d’être légères. Ce roman se classe dans les romans LGBT mais c’est avant tout un roman sur un ado qui se cherche, comme c’est le cas pour tout le monde à cet âge là.

Encore une fois, bravo à la maison d’édition d’avoir prit la décision de publier ce roman, mais surtout un énorme Bravo à l’auteur pour ce roman frais et lumineux , ce premier roman parfait. Pour ce petit bijoux qui est pour moi, un coup de coeur incontesté.

 


 

Ma note globale :

Hottitude:

 


Ce roman est un service presse numérique de :

 

 

 

 

 

via

 


 

 


 

 


 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.