In Real Life (After Oscar # 1) de Lucy Lennox et Molly Maddox

Salut tout le monde, c’est Loïc et aujourd’hui on se retrouve pour la revue de In Real Life de Lucy Lennox et Molly Maddox. Lucy Lennox, en plus d’être une de mes auteurs préférées est une auteur dont je ne lis même plus le résumé avant d’acheter. Je lis automatiquement toutes ses sorties et jusqu’à présent je n’ai été déçu qu’une seule fois. ll etait donc normal pour moi de ne pas louper la sortie de sa nouvelle série.

Conor:
Cela commence par un pic de texte ivre. Le genre que je n’enverrais normalement jamais. Seulement, au lieu d’être envoyé au séduisant barman de l’hôtel, il va à un inconnu au hasard qui réagit réellement.

Je me dis qu’une nuit inattendue de torride va-et-vient est le moyen idéal pour me défouler un peu alors que je suis à New York en train de conclure un important contrat commercial. Je ne connais que très peu de l’homme à l’autre bout du monde n’est nul autre que Wells Grange: le SOB le plus contrôlant, égoïste et sans émotion que j’ai jamais rencontré.

Je passe mes journées à me mesurer à Wells dans la salle de réunion et mes nuits à succomber aux textes dominants de l’étrangère sexy dans la chambre à coucher. En quelques jours, je tombe amoureux de quelqu’un que je ne devrais pas et je dois me rappeler que rien de tout cela n’est réel.

Wells:
La première chose que je remarque à propos de Conor Newell quand il s’assied dans ma grande salle de conférence, c’est à quel point il est nerveusement ravi. Puis je vois sa cravate. La même cravate geek qui a été prise en otage sur mon téléphone. Celui qui appartient à mon texter anonyme de fin de nuit. Et ça change tout.

Je devrais avouer. Dis la vérité sur qui je suis. Au lieu de cela, je décide qu’il n’ya pas de mal à flirter. Après tout, une fois nos affaires terminées, il ne sera plus dans ma vie pour de bon.

Cependant, plus je connais Conor, plus je commence à craquer pour lui. Ce qui est un problème, car j’ai fait le vœu jadis de ne jamais laisser les émotions gêner ma vie, que ce soit pour des raisons professionnelles ou personnelles. Sauf que je n’arrête pas de penser à lui nuit et jour. Si c’est seulement dans ma tête, ça ne compte pas.

Après tout, ce n’est pas comme si nous tombions les uns pour les autres dans la vie réelle …


FR : Elle avait annoncé lors de la sortie de His Saint que sa prochaine sortie serait le premier tome d’une nouvelle série en collaboration avec sa sœur Molly Maddox. J’avais été intrigué, mais c’est en voyant la couverture le mois dernier que j’ai été emballé et quand j’ai lu le résumé, j’étais certain que ce nouveau titre de Lucy serait une de mes prochaines lectures coup de cœur. Pour le coup, j’avais vu juste. Je l’ai dévoré en l’espace d’une journée. Une fois ouvert, je me suis laissé embarquer dans l’histoire de Conor et Wells et je n’ai pu lâcher la kindle qu’une fois le livre terminé.

Les deux sœurs ont fait un travail remarquable et nous offre ici un premier tome à quatre mains de grande qualité. J’ai souvent du mal avec les livres écrits à plusieurs car les styles sont trop souvent très différents et on voit trop facilement qui a écrit quoi. Ici, je ne sais pas si c’est dû au fait que les deux auteurs sont sœurs et se connaissent donc très bien, mais les plumes sont assez semblables et offrent une très bonne cohérence au récit et une expérience de lecture fluide.

Lucy Lennox nous propose toujours des histoires avec des scènes très chaudes, mais je pense qu’avec IRL, l’auteur nous offre son histoire la plus sexy. Pas la plus torride, non, bien la plus sexy. Les scènes sont beaucoup moins explicites, mais plus nombreuses et plus courtes. Ce qui fait qu’au lieu d’avoir quelques scènes palpitantes, on a ici une tension sexuelle quasi constante sur une grosse partie du récit. Et ça change tout. Cela apporte plus de dynamisme à la lecture, une certaine dose de suspense et surtout ça empêche de s’ennuyer face à des scènes trop répétitives. J’ai adoré surtout que dans IRL l’auteur apporte une douche de BDSM soft avec une dynamique dominé/dominant justement travaillé.

J’ai beaucoup aimé la relation entre les deux hommes, les deux relations même. Celle de Conor avec Wells l’inconnu et celle avec Wells le pdg. Elles sont toutes deux très différentes. L’une est un coup de cœur intense dès le début et l’autre une relation limite ennemi puis amant. J’ai aimé le contraste. J’ai aimé voir les différentes facettes des deux hommes. j’ai adoré les voir se découvrir et j’ai aimé la tension que cette relation mystère apporte. Car on sait qu’à un moment Conor va découvrir que les deux hommes sont le même. On sait que ça va mal finir et on ne peut qu’attendre que cela arrive et voir comment les deux hommes vont se rabibocher.

Au final, avec In Réal Life, Lucy et Molly nous offre un solide premier tome d’une nouvelle série qui s’annonce Comme un «must read » pour tout adepte de romance sexy. J’espère seulement que les deux sœurs vont nous offrir des registres différents pour chaque tome. Mais ayant lu la quasi-totalité des titres de Lucy, je leur fait entièrement confiance pour réussir à me surprendre dans les prochains tomes.


ENG : Lucy Lennox, in addition to being one of my favorite authors is an author whose I do not even read the summary before buying. I read all its outputs automatically and so far I have been disappointed only once.

She announced on the release of His Saint that his next release would be the first volume of a new series in collaboration with his sister Molly Maddox. I was intrigued, but it was when I saw the cover last month that I was excited and when I read the summary, I was certain that Lucy’s new title would be one of my next readings “coup de Coeur”. For once, I was right. I devoured it in the space of a day. Once opened, I let myself embark on the story of Conor and Wells and I could not let the kindle when the book is finished.

The two sisters have done a remarkable job and offer us here the first volume of a four hands Book of high quality. I often have trouble with books written by two or more authors because the styles are too often very different and we can easily see who wrote what. Here, I do not know if it is due to the fact that they are sisters and therefore know each other very well, but the style of writing is quite similar and offers a very good coherence to the story and a fluid reading experience.

Lucy Lennox always offers stories with very hot scenes, but I think with IRL, the author offers us his sexiest story. Not the hottest, no, well the sexiest. The scenes are much less explicit, but more numerous and shorter. Which means that instead of having some burning scenes, we have here a constant sexual tension on a large part of the story. That changes everything. This brings more dynamism to the reading, a certain dose of suspense and especially it prevents from being bored face to scenes too repetitive. I loved it especially that in IRL the author brings a shower of soft BDSM with a dominated / dominant dynamic precisely worked.

I really liked the relationship between the two men and their relationships. The one of Conor with Wells the « unknown number » and that with Wells the CEO. They are both very different. One is an intense crush from the beginning and the other almost enemy and lover kind of relationship. I liked the contrast. I liked to see the different facets of the two men. I loved to see them discover themselves and I liked the tension that this mystery relationship brings. Because we know that at some point Conor will discover that the two men are the same. We know it’s going to end badly and we can only wait for it to happen and see how the two men are going to fall back.

In the end, with In Real Life, Lucy and Molly offer us a solid first volume of a new series that promises to be a must read for any follower of sexy romance. I only hope that the two sisters will offer us different registers for each volume. But having read almost all the titles of Lucy, I fully trust them to succeed in surprising me in the next volumes.


Ma note Globale :

Hottitude :



 

 

 

 


 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.