Quelques changements en 2019

Bonjour à tous! C’est Sam

 

Cela fait plusieurs fois que je me pose des questions sur mon système de notation. Parce que, soyons honnêtes, quand on regarde les notes que je met aux bouquins que je lis, on tourne quasiment systématiquement entre 4 et 5 étoiles.  En en discutant avec Loïc, j’en suis arrivée à la conclusion que je devenais plus sélective dans mes choix de lectures et que j’avais tendance à sélectionner des romans qui avaient de fortes chances de me plaire. De ce fait, j’évite forcément les mauvaises notes.

J’aime découvrir de nouveaux auteurs, j’aime prendre des risques (mesurés je l’admets) mais mes notes ne sont pas vraiment diversifiées pour que vous puissiez vraiment décider si les romans dont je vous parle vous plairont ou pas.  Du coup, j’ai décidé de revoir mon système de notation à partir du mois de février (oui j’ai un peu trainé^^) Voici donc l’explication des mes nouvelles notes:

 

J’ai adoré ! C’est le roman du siècle, vous devez absolument le lire!!

 

J’ai énormément aimé, je le relirai surement.

 

J’ai beaucoup aimé mais je ne le relirai pas.

 

J’ai moyennement aimé mais j’ai quand même réussit à finir le bouquin.

 

Je n’ai pas fini le livre.

 

 

Il est bien entendu que ces notes sont personnelles et ne remettent pas toujours en cause la qualité du roman. Il m’est arrivé de ne pas continuer certains livres car ils n’étaient pas forcément le genre de roman que j’aime, parce que le sujet ne me parlaient pas (d’où les risques mesurés maintenant), parce que je n’étais pas la cible visée par l’auteur (mon grand âge est là^^) ou tout simplement parce que je n’étais pas dans le bon état d’esprit pour lire ce roman là à cet instant.

A l’inverse, il m’est arrivé d’adorer des romans dont l’écriture est peut être un peu simple, l’intrigue facile, les clichés présents mais pour lequel j’ai complètement craqué.

Dans la plupart de mes chroniques, j’essaye de vous donner des éléments objectifs quant à l’écriture de l’auteur, la cohérence de l’intrigue ou des personnages. Mais je suis quelqu’un d’impulsif, de passionné, je ressens les choses avant de prendre le temps de me poser et d’y réfléchir, et forcément, mes chroniques me ressemblent.

 

******************************************************************

 

Je profite de cet article pour vous parler d’un deuxième changement pour 2019. Je vous en ai déjà parlé rapidement lors de quelques chroniques mais j’ai décidé de ne plus lire de traductions en 2019. Je parle bien entendu des romans dont la langue d’origine est l’anglais. Jusqu’à preuve du contraire, je ne comprends couramment que le français et l’anglais donc pour le reste je continuerai à lire des traductions.

Je lirai les romans traduits présents dans ma PAL (parce qu’il va bien falloir la vider quand même) et je continuerai à lire des traductions pour les romans autres que LGBT et les romans jeunesse. (J’entends par là les romans traduits chez Hachette, Milan, PKJ et autres maisons d’édition jeunesse)
Ma décision est en partie liée à la qualité des traductions qui peut parfois être très très mauvaise. Mais également au fait qu’en lisant énormément en anglais, j’ai de plus en plus de mal avec le style d’écriture des romances françaises. Je n’en peux plus des verges turgescentes ou tumescentes  (et oui.. j’ai trouvé ma première verge turgescente en anglais… pour mon plus grand malheur). Je n’en peux plus des tournures de phrases alambiquées et du style lourd inhérent à la langue française. Et je n’en peux plus de deviner la phrase en anglais sous la traduction.

Alors même je sais que certaines maisons d’édition font un travail remarquable en traduction. Qu’ils n’y a pas ou peu d’erreurs, qu’on peut y aller les yeux fermés, j’ai décidé de ne plus lire de traduction en 2019. Plus du tout.

Certaines sorties vf me font de l’oeil, comme vous avez pu le voir hier avec ma chronique du roman de AJ Thomas, publié chez MxM Bookmark, du coup j’ai décidé de les lire dans leur langue d’origine et de vous en parler quand même.

Une fois de plus, c’est un choix personnel qui ne remet pas en cause la qualité des traductions de certaines maisons d’édition.

 

******************************************************************

Voilà, voilà. J’avais envie de vous faire part de ces quelques petits changements pour l’année à venir. Merci de m’avoir lu jusque là. Je vous donne rendez vous dès cette après midi à 15h pour un article Spécial Saint Valentin !

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.