Hide and Sick (Elites #2) de F.V Estyer

Bonjour à tous!

J’espère que vous allez bien. Pour ma part ça va très très bien étant donné que je suis en vacances ce soir. Demain matin très tôt je pars pour Montreuil avant d’aller passer le week end à Dunkerque au FLR. Puis petite semaine en Alsace chez Karin (que je compte bien remotiver à rédiger des chroniques!!) Je vous retrouve aujourd’hui pour un roman dont je vous ai énormément parlé avant sa sortie vu que j’ai eu la chance de le beta-lire et qui sort très très prochainement. Il s’agit de la suite de Popul(i)ar dont vous retrouverez la chronique ici . Sans plus attendre, couverture et résumé de Hide & Sick (j’adore le jeu de mot^^) (ah oui au fait: Kane est à moi!) :

 

 

« Kane et Cooper ont beau être du même monde, ils n’ont rien en commun. Le premier, légende du hockey, vit depuis toujours dans le mensonge. Le second, étudiant à l’université, forme un couple qu’il pensait solide avec Olivia, la belle-fille de Kane.
Une soirée et tout bascule. Les deux hommes vont devoir naviguer entre passion, désir et peur. Mais parfois, il faut se rendre à l’évidence. On ne peut pas toujours gagner. »

 

 


 

Alors alors… alors dire que j’attendais ce roman avec impatience est un euphémisme. Quand F.V Estyer nous a parlé de son idée de série et nous a présenté le pitch des différents romans sur le parking de l’Euro Pride Con à Amsterdam,j’ai tout de suite accroché avec le résumé du tome 2. J’ai du attendre patiemment dû attendre d’abord le tome 1 (que j’ai adoré hein^^) avant d’avoir la chance de recevoir en bêta lecture le premier chapitre de Hide and Sick

Et je me suis régalée.J’ai adoré ce roman. Je ne m’amuserai pas à la comparer à Popul(i)ar parce qu’hormis le fait  qu’ils fassent partie de la même séries et que ce soient des tomes compagnons ils n’ont rien en commun.

Je ne sais pas pourquoi j’avais autant envie de lire cette histoire parce que je suis très sensible aux relations quand il y a une différence d’âge et notamment un rapport de « supériorité » entre les deux personnages. Mais je savais à peu près où l’auteure allait aller la connaissant. Quoi qu’elles nous réserve parfois des surprises (pas toujours heureuse mais elle n’a plus le droit de réitérer son mauvais coup sous peine d’atroces souffrances)

Bon revenons à Hide & Sick et surtout… surtout… à Kane. Juste pour que les choses soient claires: Kane est à moi. Voilà, ça c’est dit. On peut continuer.
J’ai adoré ce roman. J’ai énormément aimé le personnage de Cooper qui est vraiment chou et innocent. J’ai aimé qu’il ne soit pas complètement naïf non plus et que même s’il se prend la tête ce n’est pas non plus le sujet principal du roman. Certes Cooper passe par plusieurs phases et on les vit avec lui de manière intense mais l’auteure évite le drama inutile et les prises de tête à rallonge. Et ça c’est vraiment top.  Petit bonus, j’ai adoré que son « confident » soit Jude , du premier tome (et, par défaut, Zane… ah…. Zane #EDZ)
Face à lui… Kane… mon Kanichou d’amour (j’ai totalement conscience que prononcé à la française ça donne canichou mais je vous rappelle qu’il est Canadien , du Canada qui parle anglais, donc on dit kayne i chou) donc j’ai adoré Kane. J’ai beaucoup aimé sa relation avec Beth et le respect qu’ils ont l’un pour l’autre. J’ai aimé le voir se poser beaucoup de question et doucement réfléchir à ce qui est vraiment important pour lui. J’ai aimé que l’auteure laisse le temps à ses personnages de faire leur cheminement personnel sans les brusquer sans que tout soit précipité et que du coup, tout semble logique et bien amené.
J’ai également aimé le fait que ce roman se déroule dans l’univers du hockey sur glace et que l’auteure y glisse des éléments réels.
Je ne vous parle pas des scènes hot qui sont juste parfaites, savamment bien dosées et tellement hot sans être vulgaires (comme d’habitude avec F.V Estyer)

Comme dans le tome 1, le bonus à la fin nous donne un aperçu du troisième tome à venir et je peux vous dire que j’ai très hâte à l’histoire de Colt.

En résumé, F.V Estyer est pour moi une des meilleurs auteures MM française et une fois de plus, elle réussit son paris avec un roman qui correspond à toutes mes attentes. Une valeur sûre qui ne déçoit jamais, une auteure dont l’écriture se bonifie de romans en romans et sur les romans de laquelle vous pouvez (et devez) craquer les yeux fermés.


 

Ma note globale :

Hottitude :

 


 

 

 


 

 

 


 

Et j’en profite pour vous montrer les adorables chibi de mes chouchous parce qu’ils sont trop mignons^^

 

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.