A Villain for Christmas de Alice Winters

Bonjour à tous, c’est Sam

Je vous retrouve aujourd’hui pour la chronique d’un roman issue d’une série de 11 romans de différents auteurs qui comportent tous une boule à neige… oui dit comme ça c’est surprenant, mais je vous mettrai plus bas la liste des 11 titres. En attendant, le roman dont je vous parle aujourd’hui est le 4eme à sortir et il s’agit de A Villain for Christmas d’Alice Winters, couverture et résumé:

 

 

Bien que j’ai grandi dans une famille de méchants, je préfère me pelotonner sur mon canapé et lire que de commettre des crimes. Lorsque mon frère m’a contraint à cambrioler une banque, je me suis retrouvé face à August, mon béguin d’ enfance, également appelé Chrono, le plus grand super-héros de la ville. Il est sexy, gentil et, tout à coup, il me demande de fêter Thanksgiving avec ses parents. C’est probablement parce qu’il ne se rend pas compte que je suis Leviathan, un méchant qui a le pouvoir de télékinésie. Et je ne peux pas lui dire parce qu’il ne me pardonnerait jamais et cesserait de faire des choses comme cuisiner pour moi – attends, peut-être que ce serait une bonne chose, étant donné qu’il est un cuisinier pitoyable. Cela n’aide en rien que mes parents pensent qu’ils sont les meilleurs méchants et ne cessent de me coller la honte, même s’ils ne peuvent même pas voler du papier hygiénique sans se faire prendre.

Mais quand de vrais supervillans (et non ceux qui j’ai grandit) commencent à viser August, je pourrais être forcé de montrer à tout le monde qui je suis vraiment: un homme sournois qui préfère vraiment lire un livre que de sauver qui que ce soit… à part August. Je serai prêt à tout pour avoir un autre aperçu de lui dans ses lunettes et son costume en spandex. Je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour le protéger, même si cela implique de révéler ma véritable identité. Heureusement, August se soucie toujours de moi, prouvant que même un méchant et un héros peuvent tomber amoureux. Espérons que nous pourrons sauver le monde à temps pour Noël.

 


 

FR- Alors alors.. alors j’aurai envie de commencer ma chronique de la manière habituelle , en vous disant à quel point j’aime Alice Winters et ses romans mais je pense que vous le savez déjà.

Je vais donc me concentrer sur ce roman qui fait partie d’une série de romans intitulée Snow Globe Christmas et qui est composée de 11 romans de 11 auteurs différents et qui sortent du 18 novembre au 11 décembre. Le roman d’Alice Winters est le premier que je lis de cette série même si j’ai l’intention de lire les autres. De mémoire, l’élément commun entre tous ces romans est la boule à neige.
Une fois de plus, Alice Winters nous livre un excellent roman. Elle nous propose un univers totalement différent de ce qu’elle avait pu nous proposer jusque là . Ok on retrouve les éléments habituels : un humour omniprésent ,des personnages atypiques, un animal de compagnie et un duo de personnages principaux totalement délurés et super attachants.
Cependant, tout comme dans son roman The Sinner and the Liar, elle nous propose ici un univers complètement différent. J’ai beaucoup aimé ce monde dans lequel évoluent des super héros et des supers vilains et plus particulièrement le fait que l’histoire soit du point de vue de Landon qui est un super vilain qui n’aime pas être méchant.
J’ai également beaucoup aimé les raisons qui font que Landon ne souhaite pas être méchant, et qui ne sont pas forcément celles que l’on pourrait penser. C’est un personnage que j’ai énormément aimé. J’ai beaucoup aimé aussi August qui est le super héros parfait au premier abord mais tellement drôle. Alors oui, une fois de plus le personnage le plus drôle du couple est Landon mais August et les personnages secondaires ne sont pas en reste.J’ai particulièrement aimé Balzac, que je vous laisse la surprise de découvrir.

Encore une fois, on retrouve les thèmes chers à Alice Winters : la famille, l’acceptation de soit, la différence. L’auteure réussit à les traiter de manière encore différente par rapport à ses autres romans.

J’ai passé un excellent moment en lisant ce roman . Alice Winters réussit encore une fois un excellent roman, différents des précédents mais portant tous les incontournables de ses romans.

 


 

ENG- So well well well… well I  wanted to start my review as usual, by telling you how much I love Alice Winters and her novels but I think you already know that.

So I will focus on this novel which is part of a series of novels called Snow Globe Christmas and which is composed of 11 novels of 11 different authors and which come out from November 18 to December 11. Alice Winters’ novel is the first one I read from this series even though I intend to read the others.As I remember, the common element between all these novels is the snow globe.

Once again, Alice Winters delivers us an excellent novel. She offers us a universe totally different from what she had been able to offer us until now. Ok we find the usual elements: an omnipresent humor, atypical characters, a pet and a duo of main characters totally crazy and super endearing.

However, as in her novel The Sinner and the Liar, she offers us a completely different world. I loved this world in which superheroes and super villains evolve and more particularly the fact that the story is from the point of view of Landon who is a super villain who does not like to be mean.

I also liked the reasons why Landon does not want to be mean, and not necessarily the ones you might think. This is a character that I loved a lot. I also loved August who is the perfect superhero at first but so funny. So yes, once again the funny character of the couple is Landon but August and the secondary characters are not left behind. I particularly liked Balzac, that I leave you the surprise to discover.

Again, we find the themes dear to Alice Winters:  family,  acceptance ,  difference. The author manages to treat them in a different way compared to her other novels.

I had a great time reading this novel. Alice Winters succeeds once again an excellent novel, different from the previous ones but carrying all the inevitable of her novels.

 


 

Ma note globale :

Hottitude :

 


 

Ce roman est un service presse numérique de l’auteure :

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 


 

 

 


 

Voici donc les 11 romans de la série Snow Globe Christmas :

 

 


 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.