Invitation to the Blues (Small Change #2) de Roan Parrish

Bonjour à tous!

Je vous retrouve aujourd’hui pour la chronique d’un roman qui m’a énormément plu. D’ailleurs plus j’y repense et plus je réalise à quel point j’ai aimé ce roman… bref, sans plus attendre,  couverture et résumé:

Il y a huit mois, Jude Lucen a fui son partenaire, sa carrière et un hôpital à Boston après une tentative de suicide. Maintenant de retour à Philadelphie, il se sent comme un échec complet. Le piano a toujours été sa passion et sa seule évasion. Sans cela, il n’a rien. Eh bien, rien, sauf un béguin pathétique sur l’homme le plus magnifique qu’il ait jamais vu. Faron Locklear est venu à Philly à la recherche d’un nouveau départ et s’est lancé dans le tatouage à Small Change. Il a seulement rencontré Jude quelques fois, mais quelque chose à propos de l’homme aux cheveux roux avec les yeux hantés l’appelle. Faron est époustouflé par le talent de Jude. Ce qu’il n’attend pas, c’est l’électricité qu’il ressent la première fois qu’ils s’embrassent – et la façon dont les besoins de Jude dans son lit parlent directement à ses propres désirs les plus profonds. Jude et Faron tombent vite et fort, mais Jude a passé sa vie à apprendre qu’il ne peut pas être ce que les gens qu’il aime ont besoin. Alors quand l’occasion se présente de renouveler sa carrière à Boston, il pense qu’il doit choisir: la musique, ou Faron? Seulement en prenant un risque énorme – et en fin de compte croire qu’il est digne d’amour comme il est – peut-il avoir une chance pour les deux. La série Small Change se déroule dans l’univers Middle of Somewhere et présente des personnages croisés de cette série. Chaque livre peut être lu seul.

 


 

FR- Alors alors…. alors c’est le deuxième roman de cette auteur que je lis et je dois avouer qu’une fois de plus je suis tombée sous le charme de sa plume. Si ce roman n’a pas le coté féérique de The Remaking of Corbin Wale mais j’ai beaucoup aimé le coté plus réaliste et terre à terre de Invitation to the blues.

Ce n’est pas le premier roman sur la dépression que je lis mais j’ai particulièrement aimé la manière dont l’auteur va traiter ce sujet et notamment la vision de Jude de sa maladie. J’ai adoré ce personnage. Le fait qu’il ait 36 ans (mon âge) m’a vraiment touchée et pour une fois je me suis, peut être pas identifié, mais sentie vraiment liée à ce personnage. J’ai beaucoup beaucoup aimé le suivre dans ses mauvais moments dont j’ai ressenti l’intensité de manière très forte. c’était vraiment intense et parfaitement maitrisé.

Face à lui, le personnage de Faron était tout simplement parfait. Lui aussi m’a beaucoup touchée et j’ai rarement trouvé un couple aussi bien fait que Jude et Faron.

J’ai trouvé ce roman particulièrement érotique et pourtant les scènes de sexe entre Faron et Jude ne sont pas si nombreuses et surtout elles ne sont pas crues. J’aime les scènes de sexe quand elles sont bien écrites. Je ne suis pas une fan du cul pour le cul et je n’aime pas la romance érotique à quelques exceptions prêt…et dans ce livre, les scènes de sexe sont parmi les plus érotiques qu’il m’ait été donné de lire. J’ai tout simplement adoré.

L’auteur arrive à nous faire vibrer et ressentir toutes les émotions que ressent Jude et j’ai adoré la façon dont Faron va prendre son temps pour découvrir et éveillé le corps et les sens de Jude (et les notre au passage)

J’ai dévoré ce livre en deux jours et encore, j’ai du m’arrêter pour aller travailler. Mais c’est définitivement un roman qui restera dans mes préférés de 2018.
Une fois de plus, par ses mots et sa plume, Roan Parrish nous entraine dans une histoire prenante et passionnante, avec des personnages forts, touchants, poignants. Un concentré d’émotions toutes plus belles les unes que les autres. Un livre à lire sans plus tarder.

 


ENG- So well well well…. well this is the second novel of this author that I read and I must admit that once again I fell in love with his pen. If this novel does not have the magical side of The Remaking of Corbin Wale but I liked the more realistic and down to earth side of Invitation to the Blues.

This is not the first novel about depression that I read but I particularly liked the way the author will treat this topic and especially Jude’s vision of his illness. I loved this character. The fact that he is 36 years old (my age) really touched me and for once I got, maybe not identified, but felt really related to this character. I really liked following him in his bad moments which I felt the intensity of very strong way. it was really intense and perfectly mastered.

Facing him, Faron’s character was just perfect. He also touched me a lot and I rarely found a couple as well done as Jude and Faron.

I found this novel particularly erotic and yet the sex scenes between Faron and Jude are not so many and above all they are not believed. I like sex scenes when they are well written. I’m not a fan of ass for the ass and I do not like erotic romance with some exceptions ready … and in this book, the sex scenes are among the most erotic I’ve been given read. I just loved it.

The author manages to make us feel and feel all the emotions that Jude feels and I loved the way Faron will take his time to discover and awaken the body and senses of Jude (and ours by the way)

I devoured this book in two days and again, I had to stop to go to work. But it’s definitely a novel that will remain in my favorites of 2018. Once again, with his words and pen, Roan Parrish brings us into a fascinating and fascinating story, with strong, touching, poignant characters. A concentrate of emotions all more beautiful than the others. A book to read without delay.

 


Ma note globale :

Hottitude :

 


 

Ce roman est un service presse numérique de  :

 

 

 

 

 

 


 

Quelques informations sur Invitation to the Blues :
Editeur : Autoédition
Prix : 12.83 €
Date de sortie : 21 mars 2018
Nombre de pages : 288 pages

 


 

 


 

 

Comments

  1. […] et sinueuse , L’ours la Loutre et le Moustique 4, de TJ Klune Jace’s Trial de JM Wolf Invitation to the Blues, Small Change 2 , de Roan Parrish His accidental boyfriend, Blackfish Island 1, de Tragen Moss (à […]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *