On ne sait jamais de Mary Calmes

Bonjour, bonjour,

Je suis très heureuse de vous retrouver pour vous parler de l’une de mes dernières lectures. Il s’agit du roman de Mary Calmes « On ne sait jamais ».

Je remercie chaleureusement Dreamspinner Press pour ce SP ; c’est toujours un plaisir d’avoir la chance de découvrir de nouveaux romans et de pouvoir les partager avec vous.

 

On se rejoint donc tout de suite après la couverture et le résumé.

 

On ne sait jamais

 

Hagen Wylie a tout prévu. Il va retourner vivre dans sa ville natale, être ami avec tout le monde, faire de nouvelles rencontres et reconstruire sa vie après les horreurs qu’il a vécu pendant la guerre. Ni problème ni agitation, voilà le programme. Tout se passe bien jusqu’à ce qu’il découvre que son premier amour est lui aussi rentré à la maison. Hagen a beau dire que ce n’est rien, une rencontre inattendue avec les deux adorables fils de Mitch Thayer va le mettre face à face avec le seul homme qu’il n’a jamais réussi à oublier.

Mitch est revenu pour trois raisons : élever ses fils là où il a grandi, installer et développer son entreprise de déménagement, et reconquérir Hagen. Les années écoulées lui ont clairement fait comprendre que le jeune homme qu’il avait aimé au lycée est le seul qui compte pour lui. Le problème ? Il a quitté la ville et ils ne se sont plus parlé depuis.

Pour que Hagen lui fasse à nouveau confiance, Mitch va devoir lui prouver qu’il a mûri et qu’il ne va pas l’abandonner. Ils pourraient avoir une nouvelle chance de s’aimer…. mais Hagen persiste à ne pas vouloir recommencer une histoire avec Mitch. Mais là encore, on ne peut jamais savoir.

 


 

Pour ceux qui ne le savent pas encore j’adore Mary Calmes. Vraiment vraiment beaucoup.

Mais cette fois-ci je sors mitigée de ma lecture. Pourtant tout y était. Des personnages intéressants, le grand amour avec un A majuscule, la reconquête de l’être aimé… Mais voilà, pour moi ça ne l’a pas fait.

Hagen est un homme qui ressort très touché psychologiquement par l’armée. Les choses choses qu’il a vécu en mission sont tout simplement horribles et l’affecte encore bien trop au quotidien. Il mène sa vie tranquillement au quotidien avec un travail et des amis qu’il adore.

Mitch est un père de famille aimant, gentil et plein de bons sentiments. Il incarnait avec Hagen le couple idéal au lycée et Mitch compte bien retrouver ce qu’il a perdu par sa faute. Il fera tout pour y arriver et se racheter aux yeux de Hagen.

J’adore quand la conquête n’est pas facile et quand l’histoire prend son temps. Mais pour le coup j’avais plus souvent les yeux levés au ciel que les yeux sur ma liseurse !! Hagen m’a pas mal agacé. Avec lui c’est : mais oui…..mais non…. et c’est comme ça tout le temps ….

Et je le répète, j’aime beaucoup ce style en général, les « je t’aime moi non plus »  (j’adore même) ; et Mary Calmes sait y faire.

Mais là c’était beaucoup trop nian nian. Le personnage de Hagen n’en était plus du tout crédible.

Et si je puis me permettre il y a autre chose qui m’a cette fois pas mal gâché la lecture. C’est la traduction et les fautes. En général je n’en parle pas parce que j’arrive plus ou moins à faire abstraction. Mais là ça n’a pas été le cas. Peut-être est-ce aussi dû au fait que je n’arrivai pas  à entrer dans l’histoire. Ca n’a fait qu’empirer les choses.

Donc voilà, une petite déception pour moi, ça arrive …

Je vous retrouve très très vite pour une prochaine chronique.

 


 

Ma note globale :

  

Hottitude :

 

 


 

 


Ce roman est un service presse numérique de :

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Quelques informations sur « On ne sait jamais »

Editeur : Dreamspinner Press

Prix : 5.86 € en ebook et 12.78 € en broché

Date de sortie : 30/01/2018

Nbre de pages : 245

 


 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.