L’étoile de Ren (Chronique de la Lune Brisée #1) de FT Lukens

Bonjour à tous!

Je vous retrouve aujourd’hui pour la chronique d’un roman qui m’intriguait vraiment mais dont j’avais un peu peur de tourner la première page pour une raison toute bête: son titre.. parce que bon.. Ren pour moi c’est lui (tome 2 ici et tome 3 ici). Donc forcément je n’avais pas trop envie de le lire. Mais Loïc, du blog REDBGGO, m’a convaincue de le lire et j’ai enfin sauté le pas. Sans plus attendre, couverture et résumé:

 

Ren a grandi en écoutant sa mère lui conter des histoires sur les hôtes stellaires, un groupe mythologique de personnes possédées par le pouvoir des astres. Elles sont sans nul doute la part la plus exaltante de sa vie et il rêve souvent de quitter sa planète paumée pour trouver sa place au sein d’un convoi nomade. Lorsqu’il est capturé par des soldats et arraché aux siens, ses rêves lui échappent un peu plus. Devenu l’esclave d’un baron despotique, il doit faire profil bas et rester insoupçonnable pendant qu’il prépare son évasion. Un véritable défi, puisque le général de l’armée du Baron est convaincu que Ren est l’une de ces créatures tout droit sorties des histoires de sa mère.
Il trouve un soutien en la personne de son voisin de cellule, un nomade nommé Asher. Membre de la Division Phénix, Asher est mystérieux, charmeur et est exactement ce dont Ren a besoin pour l’ancrer lorsque ses pouvoirs de technopathe se révèlent subitement en manquant le consumer au passage. Ren ne comptait pas s’attacher à lui, mais après une évasion risquée, un voyage à travers la planète et un trajet riche en rebondissements sur un vaisseau marchand, Asher est le seul élément stable dans sa vie. Ensemble, ils doivent prévenir les nomades des plans du Baron, maîtriser les pouvoirs grandissants de Ren et essayer de sauver leurs amis tout en gérant l’attraction grandissante qu’ils éprouvent l’un pour l’autre.

 


Alors alors….alors j’ai énormément aimé ce roman. Ça faisait un moment que je n’avais pas lu ce genre de roman, mélange de dystopie et de science fiction et j’ai énormément aimé. Il y a quelques années, je lisais énormément de dystopies. C’est un genre que j’aime beaucoup et qui me tenait à cœur. Quand j’ai commencé à lire du M/M , je rêvais d’avoir une dystopie M/M. Et donc voilà mon souhait réalisé.

On retrouve ici tous les codes de la dystopie sont respectés. Ce premier tome met en place l’univers. On prend le temps de poser les choses sans pour autant nous donner toutes les réponses . J’étais super intriguée et j’avoue que je me pose encore des questions dont j’ai hâte d’avoir les réponses.

C’est une vrai dystopie. Avec des héros très jeunes et à part quelques bisous il n’y a pas de scènes de sexe.  Je préfère vous prévenir. Pour autant comme je vous le disais c’est une très bonne dystopie. J’ai énormément aimé même si je dois reconnaitre qu’il y a quelques défauts. La fin par exemple est un peu rapide.

Pour autant, j’ai vraiment aimé les pistes que nous donne l’auteur. Aussi bien sur l’univers, les dirigeants, le monde de nos personnages, que sur les personnages en eux même et notamment Ren.

Ren. .. Parlons un peu de Ren. Comme je vous le disais pour moi Ren c’est Ren des Chroniques de Ren, c’est éventuellement Ren Barretti de Saving Ren de Sloane Kennedy. Autant dire que ce Ren là avait de la concurrence avant même que je tourne la première page du roman. Je peux vous dire que je l’attendais au tournant.
Et je n’ai pas été déçue. J’ai beaucoup aimé ce personnage. Je l’ai trouvé super attachant. C’est le héros de dystopie dans toute sa splendeur et j’ai super hâte à la suite de ces romans. Une fois de plus un Ren qui déchire^^

 

Le tome deux est déjà sorti en vo, je ne sais pas si et quand MxM Bookmark prévoit de le traduite. Le tome 3 n’est pas encore écrit.

 


Ma note globale :

Hottitude:


Ce roman est un service presse numérique de :

 

 

 

via 

 

pour

 

 

 

 

 

 

 

 


 

Quelques informations sur L’étoile de Ren:
Editeur : MxM Bookmark
Prix : 17 €
Date de sortie : 16 avril 2018
Nombre de pages : 300 pages

 


 


 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *