Little Harbour (Scandinavian Confort #1) de Sophia Soames

Bonjour à tous! C’est Sam!

Je vous retrouve aujourd’hui pour un roman qui est vraiment différent de ce que je lis d’habitude mais que j’ai énormément aimé. Couverture et résumé:

 




C’est une histoire sur la vie et la mort, car il n’y a jamais eu personne pour Jens. Il avait passé presque toute sa vie avec Sofie, du jour où ils se sont rencontrés à l’école à l’âge de quinze ans, jusqu’au jour où elle a pris son dernier souffle contre sa poitrine. Elle était toujours tout pour lui. Comme il était pour elle. Il n’en a jamais douté. Pas pour une minute.
C’est une aventure d’espoir, où Axel Kleve se tient trop occupé pour même s’arrêter et réfléchir. Travaille, dors, mange, répète. Il adore son travail de sage-femme à l’hôpital universitaire d’Oslo. Il est doué pour les conférences et la formation. Il a maintenant été poussé à la création de «Ask Axel», un blog de sage-femme sur PNN.no, le site de référence pour les parents en Norvège.
C’est une histoire de seconde chance. Jens, il ne se laisse pas penser à Axel. Il ne pense pas à Axel à
tout. Et Axel doit cesser de rêver de ce béguin qu’il n’a jamais pu quitter. C’est tout simplement ridicule. Il aurait dû surmonter Jens Sommerfeldt il y a des années.

 


 

FR- Alors alors…. alors je dois dire que quand j’ai reçu le mail pour proposer cet ARC je n’ai pas hésité longtemps. D’autant plus que j’attendais le recueil de nouvelles de Tere Michaels sur l’univers de Faith & Fidelity et que j’ai un gros gros faible pour les histoires avec des enfants, ou des veufs. (Et des veufs avec des enfants c’est le jackpot) Aussi j’ai rapidement sollicité cet ARC même si j’ai bien prit en compte l’avertissement qui nous était donné.

 
Alors oui, ce roman est différent de ceux que j’ai l’habitude de lire. Tout simplement parce que la majorité des romans que je lis se passent aux Etats Unis et/ou sont écrits par des auteurs américains. Cependant, je suis française , européenne et je suis très vite rentrée dans ce roman malgré son style particulier, que ce soit au niveau de l’écriture ou du contexte.

J’ai l’habitude de lire des romans qui se passent aux Etats Unis, j’ai l’habitude de la façon d’écrire des auteurs américains, pour autant, j’aime énormément le style des auteurs européens, britanniques ou pas; Et comme je vous le disais, j’ai beaucoup aimé ce roman. L’auteur a choisit d’écrire au présent et à la troisième personne du singulier . J’avais déjà essayé de lire un roman écrit comme ça il y a quelque temps et je n’avais pas du tout accroché. Pour autant ici, je ne me suis même pas posé la question et je suis immédiatement entrée dans l’histoire.

Dès les premières pages, j’ai été complètement happée par les personnages,par cette tranche de vie qui va se dérouler sous nos yeux pour notre plus grand plaisir. Parce ce que c’est ce qu’est ce roman. Une tranche de vie,un moment dans la vie de ces deux hommes, de ces quatre enfants et de tout ce qui fait leur monde.  Ici pas de rebondissement, pas d’élément perturbateur, pas de gros drama, à part la vie . La vie avec son lot de bonheurs et de malheurs, de petites joies et de petits problèmes, de rires et de pleurs, de réussites et d’erreurs. La vie avec quatre enfants qui ne sont pas les siens. Quand on est veuf, quand on retrouve l’amour de sa vie et que tout semble couler de source et que tout ne se passe pas forcément comme on veut .

J’ai adoré la simplicité avec laquelle Jens et Axel vont se retrouver, avec laquelle ils vont se mettre ensemble et s’adapter à la vie de l’autre. J’ai adoré le chaos de leur vie, les enfants tous plus attachants mais plus énergiques les uns que les autres, j’ai adoré l’amour que se portent les membres de cette famille atypique. J’ai adoré adoré adoré l’amour que se portent Jens et Axel et qui est une telle évidence qu’on ne peut que se laisser porter par leur amour si fort et si puissant et si beau, si beau, que j’ai passé toute ma lecture le cœur serré et gonflé d’amour.
Ce roman m’a énormément touchée. Il est différent de ce que je lis oui, mais il est tout simplement magnifique, fort et touchant. C’est une lecture qui vous bouleversera (d’ailleurs prévoyez les mouchoirs pour les scènes bonus… scènes qui sont vraiment ça, un bonus à une historie qui s’était magnifiquement terminée. Je suis vraiment contente d’avoir découvert ce roman, d’avoir découvert cette auteure et d’avoir donné une chance à ce roman si beaux.

 

 

 


 

ENG- So well well well… well  I must say that when I received the email to propose this ARC I did not hesitate a long time. Especially since I was waiting for the collection of Tere Michaels news on the Faith & Fidelity universe and that I have a big big weakness for stories with children, or widowers. (And widowers with children is the jackpot) So I quickly solicited this ARC even if I took into account the warning that was given to us.

So yes, this novel is different from the ones I’m used to reading. Simply because most of the novels I read are in the United States and / or are written by American authors. However, I am French, European and I quickly returned to this novel despite its particular style, whether in writing or context.

I’m used to reading novels that happen in the United States, I’m used to writing American authors, so much, I love the style of European writers, British or not; And as I told you, I really liked this novel. The author chose to write in the present and the third person singular. I had already tried to read a novel written like that some time ago and I had not hooked at all. For all that, I did not even ask myself the question and I immediately went down in history.

From the first pages, I was completely caught by the characters, by this slice of life that will unfold before our eyes for our greatest pleasure. Because that’s what this novel is. A slice of life, a moment in the life of these two men, these four children and all that makes their world. Here no rebound, no disruptive element, no big drama, apart from life. Life with its lot of joys and misfortunes, small joys and small problems, laughter and tears, successes and mistakes. Life with four children who are not his. When you are widowed, when you find the love of your life and everything seems to sink and that everything does not necessarily happen as you want.

I loved the simplicity with which Jens and Axel will meet, with which they will get together and adapt to each other’s life. I loved the chaos of their life, the children all more endearing but more energetic than the others, I loved the love that the members of this atypical family are wearing. I loved adored love love Jens and Axel and is such evidence that we can only be carried away by their love so strong and so powerful and so beautiful, so beautiful, that I spent all my reading, my heart tight and swollen with love.

This novel really touched me. It’s different from what I read, but it’s just beautiful, strong and touching. This is a reading that will upset you (besides plan the handkerchiefs for bonus scenes … scenes that are really that, a bonus to a story that was beautifully over.I am really happy to have discovered this novel , to have discovered this author and to have given a chance to this novel so beautiful.

 

 


 

Ma note globale :

Hottitude:

 

 


Ce roman est un service presse numérique de :

 

 

 

 

 


 

 


 

 

 


 

 

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.