Une apparence trompeuse de Rochelle Gabe

Bonjour, bonjour, c’est Karin. J’ai le grand plaisir de vous retrouvez pour une nouvelle chronique. Il s’agit du roman de Rochelle Gabe « Une apparence trompeuse ».

Je remercie beaucoup Juno Publishing pour SP que j’ai eu grand plaisir à découvrir.

Je vous retrouve tout de suite après la couverture et le résumé.

 

 

Suspecté de corruption, Warren Lockwood, un homme d’affaires new-yorkais, devient la cible du FBI et plus particulièrement de Cole Walsh, l’agent spécial responsable du dossier. Très vite, Walsh va découvrir le penchant de l’homme qui l’obsède pour le mensonge et la dissimulation. Malheureusement pour le fédéral, Lockwood est dangereusement charismatique. Et l’attirance entre les deux hommes va considérablement compliquer la tâche de Cole, tiraillé entre sa détermination à mettre un terme à ses agissements délictueux et la tentation de croire en son innocence. Mais le meurtre de deux hommes va les convaincre, lui et son coéquipier, James Caldwell, qu’ils n’ont pas seulement affaire à un manipulateur, mais à un meurtrier de sang-froid. Warren Lockwood est-il la victime d’une machination habilement orchestrée comme il le prétend ou en est-il l’instigateur ? Les enquêteurs du FBI vont devoir démêler le vrai du faux et surmonter les dissensions au sein de leur duo. De son côté, l’homme d’affaires est déterminé à obtenir ce qu’il convoite. Il aime jouer et, aussi périlleuse soit la partie, il n’aura qu’un seul but, la remporter. Les deux hommes vont alors s’affronter dans une quête de vérité avec des armes bien différentes.

 


 

J’ai tout d’abord été conquise par le résumé…. oui oui oui ….. si j’avais encore un doute sur mon thème de prédilection ce n’est maintenant plus le cas. J’adore les romans policiers. C’est vraiment ce que je préfère lire. Avec une préférence pour les agents fédéraux, les marshals …. enfin vous voyez quoi. Alors mélangez le tout avec un homme d’affaires beau, riche et intelligent et vous m’avez perdu !!! Oui je sais, c’est hyper cliché …..  mais ça m’est égal !! J’assume complètement !!!

Je reviens donc sur le roman que je viens de terminer et je dois vous dire que c’est une très belle découverte.

L’agent spécial Cole Walsh et son coéquipier James Caldwell doivent enquêter sur l’homme d’affaires Warren Lockwood suspecté de corruption mais aussi de meurtre.

Cole, toujours dans le placard est un agent que tout le monde respecte dans son travail. C’est un dur à cuire qui a fait ses preuves. Son instinct ne lui fait jamais défaut et son travail passe avant tout le reste. Mais c’est sans compter sur sa rencontre avec Warren. Dès le premier regard leur attirance l’un pour l’autre est indéniable. Cole va se battre contre ses sentiments pour essayer de garder la tête froide et mener une enquête impartiale.

Warren quand à lui m’a un peu tapé sur les nerfs. Difficile de le cerner. Il passe du statut enfant gâté à juste adorable. Puis il s’enfonce dans les mensonges et les coups montés tout en menant son entreprise de main de maître. Il est très intelligent mais par certains côtés on pourrait le penser naïf. C’est énervant de ne pas savoir s’il est du bon ou du mauvais côté. Mais ça rajoute au suspens de l’histoire.

C’est un très bon roman policier. Je n’ai pas trouvé d’incohérences durant l’enquête et je trouve la plume de l’auteur très plaisante. Le mystère est bien réel et perdure jusqu’à la fin. Il n’y a pas de lourdeur, sa plume est fluide et prenante. C’est un roman très très agréable à lire.

Le petit point négatif est très personnel. J’aurais juste aimé plus de confrontations entre les deux hommes. Surtout de la part de Cole qui est quand même censé être un agent du FBI avec du caractère, compétent, légèrement colérique et hargneux. J’en attendais un peu plus de lui. Il s’adoucit de trop à mon goût… Mais je ne veux pas en dire plus car vous devez lire ce livre. Je ne suis pas passée loin du coup de coeur, mais alors pas loin du tout. Je ne peux que supposer qu’il y aura un tome 2, en tout cas je l’espère très fort.


Ma note :

 

Hottitude :

 


Ce roman est un service presse numérique de :

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 


 

 


 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.