Locked in silence (Pelican Bay #1) de Sloane Kennedy

Bonjour à tous!

Je vous retrouve aujourd’hui pour la chronique d’un roman que j’attendais depuis que l’auteur avait commencé à en parler sur sa page. Du coup, lorsqu’elle a proposé des sp sur sa page, j’ai sauté sur l’occasion. Sans plus attendre, couverture et résumé:

 

J’ai passé des années à espérer que quelqu’un m’entendrait finalement. Il est plus facile de ne plus essayer …
Dix ans après avoir quitté sa petite ville natale du Minnesota dans son rétroviseur pour ce que Nolan Grainger était sûr  serait la dernière fois, la vie a décidé de jeter au talentueux musicien  une balle courbe et de le renvoyer dans la ville où il avait vécu, mais n’avait jamais vraiment considéré comme sa maison.

À vingt-huit ans, Nolan a parcouru le monde en tant que violoniste de concerts à succès avec certaines des meilleurs orchestres  symphoniques du pays. Mais le succès engendre l’envie, et lorsque le bienfaiteur et l’amant de Nolan décide que Nolan a volé assez haut, il coupe cruellement les ailes de Nolan. La trahison et le scandale qui en résulte laissent la carrière du violoniste en ruines et avec seulement assez d’argent pour lui permettre de fuir son ex.  Mais alors qu’ il est prêt à remettre sa vie sur la bonne voie, Nolan reçoit l’appel qu’il craint.

Après qu’ un accident vasculaire cérébral laisse  son père partiellement invalide . Nolan retourne à Pelican Bay et à une vie qu’il a passé des années à essayer d’oublier. Quand il est obligé d’utiliser ses derniers dollars  pour ne pas perdre la maison de  famille, le désespoir le fait se tourner vers l’homme qu’il espérait ne jamais revoir …

Même si je pouvais parler, il n’y aurait personne pour écouter …
Le golden boy de Pelican Bay, Dallas Kent, a eu la vie  parfaite par excellence. Intelligent, magnifique et populaire, le phénomène du baseball était surla bonne voie vers une vie pleine de gloire et de fortune. Mais surtout, il avait un  aller simple hors de  Pelican Bay et loin de la famille qui utilisait l’amour comme monnaie d’échange et dont les hautes attentes étaient la loi du pays. Mais une nuit orageuse, une courbe abrupte et une mauvaise décision ont tout changé, laissant Dallas sans rien.

Parce que l’accident qui a pris ses parents, son avenir et sa couronne  de gentil garçon qui ne pouvait jamais rien fait de travers, a également volé sa voix.

Déprimé par l’horrible gâchis qui a mis fin à la vie de deux résidents les plus respectés de Pelican Bay, Dallas s’est retiré dans un terrain isolé où il a trouvé refuge dans un refuge pour les animaux indésirables qui ne se soucient pas qu’il ait déjà eu le monde à ses pieds ou qu’il ne parlera plus jamais.

Mais quand le garçon tranquille et toujours plongé dans ses livres qu’il n’avait pas le droit de remarquer au lycée, réapparaît soudainement dix ans plus tard, dans le centre de réhabilitation pour animaux de Dallas, dans le besoin désespéré d’un emploi, Dallas est replongé dans un monde duquel il a travaillé dur pour s’ échapper.

Le silence de Dallas était censé rembarrer Nola, mais que faire si Nolan finit par être la personne qui l’entend finalement?

Est-ce que deux hommes qui ont fui le passé arriveront finalement à faire de Pelican Bay leur chez eux ou le silence les éloignera-t-il à jamais?

 


 

FR- Alors alors…. alors forcément hein.. comme je vous le disais la dernière fois, Sloane Kennedy pourrait écrire sa liste de course que je l’aimerai quand meme. Et ce roman ne fait pas fait pas exception à la règle. Contrairement à ce que je pouvais trouver un peu redondant dans la série The Protectors (mais après tout, c’est la ligne directrice de la série.) , cette fois ci, on change complètement de style. Dans le sens où cette fois ci on sort du schema un mec plus âgé va protéger l’autre plus jeune.

Bref, revenons à Locked in silence. J’ai particulièrement aimé. Oui je sais je ne suis pas objective, mais j’ai vraiment vraiment aimé. L’histoire prend son temps pour démarrer, comme c’est souvent le cas dans les romans de Sloane Kennedy. Elle prend le temps de poser les personnages, de nous les présenter, leur histoire, le contexte qui les entoure, les embûches sur leur route.

La rencontre entre les deux personnages bien, que rapide, reste au début brève. Mais quand ils vont se retrouver quelques chapitres plus loin, leur histoire va vraiment commencer.

J’ai adoré ces deux personages. Ils sont tous les deux, fragiles, vulnérables et luttent de toutes leurs forces pour ne pas le montrer. Ils sont abîmés, écorchés, et ensemble, vont essayer d’avancer et de se reconstruire.

Je pleure systématiquement en lisant un roman de Sloane Kennedy, mais celui ci est peut être celui qui m’a fait le plus pleurer. J’ai ressenti encore plus intensément que dans aucune de mes autres lectures de cette auteur, toutes les émotions qu’elle a réussit à faire passer à travers ses mots, à travers ses personnages, à travers les épreuves qu’ils ont subit et celles que l’auteur, impitoyable, mettra encore sur leur chemin.

Je pense que ce roman est en passe de devenir mon préféré de cette auteur, parce qu’une fois de plus il m’a fait passer par tout un tas d’émotions et que j’ai vibré pour Nolan et pour Dallas, que j’ai senti mon cœur se serrer un nombre incalculable de fois et que je ne compte plus les paquets de mouchoirs que j’y ai laissé.

 

En résumé, ce roman est vibrant, fort, intense et m’a laissée complètement vidée. Je n’ai qu’une hâte, avoir la suite pour découvrir l’histoire de Maddox. Un sans faute une fois de plus pour Sloane Kennedy dont chaque livre me laisse plus émerveillée que le précédent.

 

ENG-  So well well well… well inevitably , I loved it .. as I told you last time, Sloane Kennedy could write her grocery list that I will love it anyway. And this novel is not no exception to the rule. Contrary to what I could find a little redundant in  The Protectors series(but after all, this is the guideline of the series.), this time, the « plot » is entirely different. In the sense that this time, we go out of the scheme : an older guy will protect the  younger one.

In short, let’s go back to Locked in silence. I especially liked it. Yes I know I’m not objective, but I really really liked it. The story takes its time to start, as itis often the case in Sloane Kennedy’s novels. She takes the time to pose the characters, to present them, their history, the context that surrounds them, the pitfalls on their way.

The encounter between the two characters though, that fast, remains brief at the beginning. But when they are going to meet again,a few chapters away, their story will really begin.

I loved these two characters. They are both fragile, vulnerable and struggle with all their might to not show it. They are damaged, raw, and together, will try to move forward and rebuild themself.

I cry systematically when I read a novel by Sloane Kennedy, but this one may be the one that made me cry the most. I felt even more intensely than in any of my other readings of this author, all the emotions she managed to make pass through her words, through her characters, through the trials they underwent and those which the author, pitiless, will still put on their way.

I think this novel is about to become my favorite of this author, because once again it made me pass through a lot of emotions and I vibrated for Nolan and for Dallas, that  I felt my heart squeeze an incalculable number of times and that I no longer count the bundles of handkerchiefs I left there.

 

In summary, this novel is vibrant, strong, intense and left me completely emptied. I have only one wish, to have the other volume to discover Maddox story. Faultless once again for Sloane Kennedy whose every book leaves me more amazed than the previous one.

 

Ma note :

Ce roman est un service presse numérique de :

 

Quelques informations sur Locked in Silence :
Editeur : Autoédition
Prix : 13.26 €
Date de sortie : 15 septembre 2017
Nombre de pages :  266 pages

Comments

  1. […] de Ella Frank Locked in silence de Sloane Kennedy Eight second cowboy de Piper Kay Un plaisir à la mode de KJ Charles Fight for it […]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *