Safe and Sound (Twist of fate #2) de Sloane Kennedy & Lucy Lennox

Bonjour bonjour

L’autre jour je regardais mon bilan vidéo de 2016 où je vous disais que mon auteur préféré de l’année était Charlie Cochet. Je crois pouvoir dire sans me tromper que mon auteur préféré de cette année sera Sloane Kennedy. Comme je vous l’ai dit dans ma chronique de Locked in silence , elle pourrait écrire sa liste de course que j’aimerai quand meme. Je vous retrouve donc aujourd’hui avec la chronique de Safe and Sound qui est le tome 2 de sa série Twist of fate, co écrite avec Lucy Lennox (que j’aime aussi d’ailleurs beaucoup). Vous pouvez retrouver la chronique du tome 1, Lost and Found, ici. Sans plus attendre, couverture et résumé :

 

 

 

Je me suis noyé depuis des années. Je n’ai jamais pensé trouver quelqu’un qui sait ce qu’on ressent dans ces cas là …
Le playboy autoproclamé, Aiden Vale, a tout: bonne apparence, carrière réussie, beaucoup d’argentet un nombre illimité d’hommes qui connaissent les règles … un soir, et un soir seulement. Donc, la dernière chose qu’il veut ou a besoin, c’est de commencer une relation qui pourrait le forcer à révéler plus de lui-même qu’il n’est prêt. Mais quand le destin intervient, en mettant sur son chemin quelqu’un qui menace de faire tomber les murs qu’il a savamment construits autour de lui, il se rend compte rapidement que le jeune homme dont il est devenu proche cache un secret pénible.

Je me suis finalement libéré de mes chaines. Je ne laisserai plus jamais personne m’enfermer …
Ash Valentine cherche juste une sortie, et la dernière chose qu’il veut ou a besoin, c’est d’ un autre homme qui contrôle tous les aspects de sa vie. Cherchant à fuir un petit ami abusif, Ash accepte ce qui est censé être un travail temporaire dans un café local. Mais rien ne le prépare pour le magnifique et énigmatique Aiden Vale, ni aux les petits actes de gentillesse que le charmant client du café lui confère régulièrement ou aux nouveaux amis qu’il commence à faire le long du chemin.

Terrifié à l’idée d’être une fois de plus en dépendant de quelqu’un d’autre pour s’occuper de lui, Ash refuse les offres répétées d’aide d’Aiden sous quelque forme que ce soit. Mais quand il devient clair qu’il y a quelque chose de plus derrière le besoin d’Aiden de le sauver, Ash commence à se demander s’il a trouvé quelqu’un qui a besoin d’être sauvé autant que lui.

Je sais qu’il veut me sauver, mais que faire s’il a besoin d’être sauvé …
Comme leur amitié provisoire se transforme en quelque chose de plus, de longs secrets enterrés commencent à surgir. Lorsque le besoin d’Aiden de protéger Ash s’affronte avec  le désir d’indépendance du jeune homme, les souvenirs de celui qu’il n’a pas pu sauver commencent à déchirer les murs fragiles de l’âme d’Aiden et il est forcé de faire face à une vérité qu’ il s’est caché depuis longtemps .

Menacés de perdre ce qu’ils viennent de trouver, Aiden et Ash trouveront-ils un moyen d’accepter leur passé ou vont-ils laisser la douleur les traîner sous la surface pour de bon?


 

 

FR- Alors alors.. alors pfffff qu’est ce que j’ai pleuré. Qu’est ce que j’ai aimé ce roman. Qu’est ce que j’ai pu ressentir comme émotions… et pourtant, je l’ai commencé sur mon téléphone, au travail, donc pas dans les meilleures conditions. Mais une fois commencé il m’a été très difficile de le lâcher. Parce qu’une fois de plus, la plume de ces auteurs est tout simplement géniale. Parce que les deux combinés on obtient un roman encore plus fort et plus beau que tout.

Je connais beaucoup plus la plume de Sloane Kennedy que celle de Lucy Lennox (même si du peu que j’ai lu de Lucy, j’aime beaucoup ce qu’elle écrit) mais une fois de plus, ce roman est encore un cran au dessus.
Au dessus de toutes les émotions que Sloane Kennedy nous fait ressentir à chacun de ses romans. Au dessus des personnages plus qu’attachants de Lucy Lennox. Au dessus de tellement de romans que parfois je me demande pourquoi je lis d’autres livres que les leurs (Parce qu’il y a tellement de livres à lire que ça serait criminel de ne pas le faire ^^)

J’ai retrouvé avec plaisir Aiden qu’on avait rencontré dans le tome 1, même si ce n’était pas le personnage le plus avenant. On sentait cependant qu’il était là pour Bennett et dans ce tome 2 c’est l’inverse. La relation Bennett/Aiden est toujours aussi forte et bien qu’elle ne soit présente que par touches subtiles (comme c’était aussi le cas dans le tome 1) on sent qu’elle est très importante aussi bien pour Bennett que pour Aiden.

Aiden est un personnage que j’ai pris plaisir à découvrir. Je ne m’attendais pas à autant de profondeur et de souffrance pour ce personnage et j’ai été très touchée dès les premières pages par son histoire et sa douleur.
Face à lui, le personnage de Ash est tout simplement magnifique. Je n’avais qu’une envie pendant toute ma lecture : le prendre dans mes bras et l’emmener loin de toute cette souffrance et de toute cette douleur.

Punaise qu’est ce que ce roman m’a fait pleurer. Qu’est ce que j’ai eu peur. Je me suis dit que ce ne finirai jamais, qu’Ash ne s’en sortirai jamais. Je me suis révoltée, j’ai pleuré, j’ai souffert et j’ai vu la petite lumière au bout du chemin vaciller, s’éteindre pour enfin se rallumer et briller plus forte que jamais.

Une fois de plus, ces deux auteurs ont réussit le challenge de m’immerger complètement dans leur histoire et leurs personnages jusqu’à me faire oublier tout ce qui n’était pas Aiden ou Ash et me faire pleurer toute les larmes de mon corps, de tristesse, de douleur puis de joie.

Paris réussit pour ce tome et maintenant je n’ai plus qu’à prendre mon mal en patience pour le tome 3 et l’histoire de Jake, qui, elle aussi m’arrachera surement tout une rivière de larmes…

 

ENG –  So well well well… well OMG did I cry… did I liked this novel. Did I felt emotions … and yet I started it on my phone at work, so not in the best conditions. But once started it was very difficult to let go. Because once again, the pen of these authors is simply great. Because the two combined we get a novel even stronger and more beautiful than anything.

I know much more about the pen of Sloane Kennedy than that of Lucy Lennox (although from the little I’ve read Lucy, I love what she writes) but once again, this novel is still a notch above.
Above all the emotions Sloane Kennedy makes us feel in each of her novels. On top of Lucy Lennox’s rather touching characters. Above so many novels that sometimes I wonder why I read other books than theirs (Because there are so many books to read that it would be criminal not to do it ^^)
I wad happy to find Aiden again We met him in volume 1, even if he was not the most agreeable personage. One sensed however that he was there for Bennett and in this volume 2 it is the reverse. The Bennett / Aiden relationship is still strong and although it is only present with subtle touches (as was also the case in volume 1), it is felt to be very important for Bennett and Aiden alike.

Aiden is a character I took pleasure in discovering. I did not expect so much depth and suffering for this character and I was very touched from the very first pages by his story and his pain.
Facing him, the character of Ash is simply beautiful. I had only one desire during all my reading: take it in my arms and take it away from all this pain and suffering.

Gosh, that novel made me cry! I was so lost. I told myself that it will never end, that Ash will never escape. I cried, I suffered and I saw the little light at the end of the road wavering, extinguish to finally rekindle and shine stronger than ever.

Once again, these two authors have succeeded in immersing myself completely in their story and their characters until I forget all that was not Aiden or Ash and make me cry all the tears thousands of rivers, of sadness, of pain, then of joy.

The deal is done for this volume and now I have only to wait for volume 3 and the story of Jake, who also will surely tear a whole river of tears …

 

Ma note :

Ce roman est un service presse numérique de:

 

 

 

Quelques informations sur Safe and Sound :
Editeur : Autoédition
Prix : 3.38 € (ebook uniquement à ce jour)
Date de sortie : 3 octobre 2017
Nombre de pages : 362 pages

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *