Shattered (The Protectors #11) de Sloane Kennedy

Bonjour à tous!

 

J’espère que vous allez bien. Pour ma part ça peut aller même si je suis plutot à la bourre dans mes sp et que du coup je me retrouve à enchainer les chroniques. Je vous retrouve aujourd’hui avec la chronique de Shattered qui est le tome 11 des Protectors de Sloane Kennedy que je ne vous présente plus. Sans plus attendre, couverture et résumé:

 

 

J’ai échoué une fois à Caleb parce que j’étais un lâche. Et il a fini par payer le prix. Jamais plus …

Dix années de guerre et la perte de presque toute sa famille ont laissé l’ancien tireur d’élite de trente-quatre ans, Jace Christenson, sans rien à quoi s’attendre. Et il préfère ça comme ça. La vie consiste en son travail dans un groupe de justiciers clandestins, la recherche presque constante du dernier lien vers ce qu’il était avant, et une série de rencontres sexuelles sans signification qui ne servent qu’à un but … pour le rendre plus facile de ne plus rien ressentir . Mais quand Jace reçoit l’appel que le jeune homme qu’il a sauvé deux ans plus tôt a disparu, il est obligé de faire face à la vérité qu’il a essayé de nier dès qu’il a posé les yeux sur Caleb Cortano. Que le jeune homme est tellement plus que l’exception à toutes ses règles …

Vous savez comment si quelque chose se brise quand il se casse, il n’y a aucun moyen de trouver toutes les pièces pour le remettre comme autrefois?

Peut-être qu’il est parfois préférable de ne même pas essayer … Caleb Cortano, âgé de dix-neuf ans, ne tient guère compte de sa santé mentale depuis deux ans que la vérité sur les dépravations de son père a été révélée. Victime des crimes de l’homme lui-même, Caleb n’a réussi à trouver un semblant de paix que lorsqu’il est en présence de l’homme qui l’a sauvé une fois auparavant. Mais quand il finit par accepter que Jace Christenson ne veut rien avoir à faire avec quelqu’un qui est au-delà de toute réparation, Caleb trouve un autre moyen de se réconforter de la souffrance intérieure. Alors que la peur d’être réuni avec le père devient à la fois source de craintes et de regrets, Caleb est désespéré de faire quelque chose d’idiot qui le met face à face avec le seul homme qu’il ait jamais voulu … mais qui ne le veut pas.

Caleb reste avec moi jusqu’à ce que nous ayons des réponses … juste moi ...

Quand la vie de Caleb est menacée, Jace refuse de repartir une seconde fois. Même si protéger Caleb signifie qu’il risque son propre cœur, Jace ne va nulle part. Du moins jusqu’à ce qu’il puisse reconstituer certaines pièces manquantes de Caleb. Mais Caleb sera-t-il capable de faire la même chose pour le Jace également brisé? Est-ce que deux hommes brisés pourront trouver toutes les pièces manquantes à qui ils étaient vraiment destinés, ou est-ce que Caleb a raison? Certaines choses ne valent pas la peine d’essayer de réparer ..

 


 

FR- Alors alors…. alors j’ai beaucoup aimé ce tome. Peut etre même un peu plus que le tome 10 dont je vous ai parlé recement. On attendait l’histoire de Caleb et Jace depuis un long moment déjà (depuis le tome 4 sur Mav et Eli) et vu l’âge de Caleb lors de ce tome, c’est normal qu’il n’arrive quand maintenant.

Et oui, nous sommes deux ans après les événements de Forsaken, et Caleb, s’il est un peu moins jeune que lors du tome 4 n’est toujours pas mieux dans sa peau. Caleb est un personnage que j’aime beaucoup. Je l’ai trouvé très attachant, un peu comme Beck dans le tome 5 de la série Finding . D’ailleurs ces deux personnages sont assez semblables dans leur fragilité et leur sensibilité. Pour autant, Caleb est un personnage qui m’a vraiment touchée et que j’ai trouvé torturé mais vraiment fort. Il a une force de caractère qu’on ne soupçonne pas et le personnage qui le fait souffrir est d’ailleurs, à mon sens, un des plus sombres de cette série (mais quel c******!!)

Face à lui, le personnage de Jace est tout simplement génial. C’est un des protecteurs que j’ai le plus aimé et si on s’attend à avoir une relation complètement déséquilibrée entre Caleb et Jace on se rend vite compte que ce n’est pas du tout le cas. Le personnage de Caleb, bien qu’un peu sombre aussi n’a pas ce coté torturé qu’on souvent les protecteurs. Oui il a vécu des sales trucs mais j’ai trouvé que ça restait raisonnable par rapport à ce que Sloane Kennedy peut imposer à ses personnages. Et j’ai plutot aimé ce coté là.

J’ai pris énormément de plaisir à retrouver Eli et Mav qui sont des personnages que j’avais beaucoup aimé et une fois de plus, l’auteur, apres nous avoir fait vivre le pire, nous avoir entrainé au plus sombre à la suite de ses personnages, nous entraine vers la lumière et vers des moments très forts en émotions.

Contrairement à quelques tomes dans la série, ici les scenes de sexe ne sont pas trop présentes et non pas uniquement à cause du passé de Caleb. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé la façon dont l’auteur va aborder ce sujet qui est vraiment très délicat mais très bien traité. Une fois de plus Caleb a su vraiment me toucher.

Un très bon tomes des Protectors qui renoue avec les premiers volumes et qui me donne encore plus envie au tome suivant. Bravo encore à Sloane Kennedy pour ce roman fort et touchant.

 

ENG- Well well well… well I really liked this volume. Maybe even a little more than volume 10 I spoke to you about recently. We had been waiting for the story of Caleb and Jace for a long time now (since Volume 4 on Mav and Eli) and considering Caleb’s age during this volume, it is normal that it happens only now.

And yes, we are two years after the events of Forsaken, and Caleb, if he is a little bit older than in  volume 4, is still not better in his skin. Caleb is a character I really like. I found him very endearing, much like Beck in Volume 5 of the Finding series. Moreover, these two characters are quite similar in their fragility and sensitivity. However, Caleb is a character who really touched me and I found tortured but really strong. He has a strength of character that we do not suspect and the character that makes him suffer is also, in my opinion, one of the darkest of this series ( what d ******!)

Facing him, Jace is just great. This is one of the protectors I liked the most and if we expect to have a completely unbalanced relationship between Caleb and Jace we quickly realize that this is not the case at all. The character of Caleb, although a little dark also does not have this  tortured side that often the protectors. Yes he had dirty stuff but I thought it was reasonable compared to what Sloane Kennedy can impose to her characters. And I rather liked this side here.

I took a lot of pleasure to find back Eli and Mav who are characters that I loved and once again, the author, after having made us live the worst,  dragged us into the dark following her characters,  she leads us to the light and to moments very strong in emotions.

Unlike some volumes in the series, here the sex scenes are not too present and not only because of Caleb’s past. I also really liked the way the author  approached this subject which is really very delicate but very well treated. Once again Caleb really touched me.

A very good volume of Protectors that revives with the first volumes and gives me even more desire in the next volume. Congratulations again to Sloane Kennedy for this strong and touching novel.

Ma Note:

Ce roman est un service presse numérique de :

 

 

 

Quelques informations sur Shattered:
Editeur : Autoédition
Prix : 12,52 €
Date de sortie : 15 décembre 2017
Nombre de pages : 298 pages


Comments

  1. […] chroniques que j’ai rédigées: Gemini keeps Capricorn de Anyta Sunday Shattered de Sloane Kennedy Why I left you de Colette Davison True de Ella […]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.