Le soldat (Les hommes libres #2 ) de Kate Aaron

Bonjour à tous!!
Au moment où vous lirez ces lignes, je serai dans le train pour rentrer chez moi…. et oui, les vacances sont terminées, et dès mardi, je reprend le chemin du boulot. Heureusement, ce sont bientôt les fêtes de noël et même si cette année je ne les passe pas en famille mais avec mes amis (ma famille de coeur, même si je déteste cette expression) j’ai hâte d’y être.
Je vous retrouver aujourd’hui pour la chronique du tome 2 des Hommes libres de Kate Aaron dont j’avais tout simplement adoré le tome 1 (chronique ici). Dire que j’avais hâte à ce second tome est un euphémisme…
Sans plus attendre, couverture et résumé:
L’amour est le plus puissant des liens. Trois mois. C’est tout ce qu’il a fallu a Kai pour renoncer a sa liberte et apprendre a aimer sa nouvelle vie d’esclave de plaisir pour le compte d’un sous-seigneur thirskan. Pourtant, lorsqu’il se retrouve a nouveau au sein de son peuple, il ne ressent pas la joie qu’il esperait tant. Ils ne sont plus tels que dans ses souvenirs et non seulement Kai n’est plus digne de leur confiance, mais il les degoute de surcroit car il couchait avec non pas un mais deux autres hommes. Ils lui font bien sentir qu’il n’a plus sa place parmi eux. Battu, affame et torture, Kai a a peine la force de s’enfuir lorsqu’une opportunite se presente a lui. Meme s’il reussit, qui pourrait bien aimer la chose qu’il est devenu dans le seul but de survivre.
 
***************************************
 
Alors alors… alors comme je le disais en introduction j’avais plus que hâte à la sortie du tome 2. J’ai faillit craquer et l’acheter en VO mais vu que j’avais le tome 1 en VF je me suis dit que j’allais attendre. Et du coup dès que j’ai vu qu’il était sorti, j’ai craqué. Parce que sérieusement… comment résister à ce roman?
J’avais adoré le tome 1 ça avait été une jolie surprise et un énorme coup de coeur et j’attendais beaucoup de ce tome 2 (Et du 3 aussi évidement). Un peu trop? Peut être. Ou pas.
Cette fois ci, on suit l’histoire à travers les yeux de Kai, qu’on avait découvert dans le premier tome à travers Tam. Je dois avouer que je me suis demandé au début de ma lecture si le tome 1 n’était pas déjà du point de vue de Kai avant de me rappeler que non.
On découvre donc une nouvelle facette de ce personnage que j’avais déjà grandement apprécié dans le tome 1 et que j’avais hâte de connaitre un peu plus en profondeur. Et je dois avouer que Kai ne m’a pas déçue. J’ai vraiment beaucoup aimé en savoir plus sur cet homme qui avait l’air si fier dans le tome 1, refusant de se soumettre avant de se laisser aller dans les bras de Tam d’abord puis du Maitre.
Dans ce tome justement, on en apprend encore un peu plus sur le Maitre (son prénom déjà pour commencer, Lysander) et Kai n’étant pas aveuglé par l’amour qu’il lui porte, comme Tam on en a donc un aperçu un peu plus objectif. Un peu. J’avais vraiment hâte de savoir ce qu’il advenait des personnages après la fin du tome 1 et là encore, c’est un sans faute pour l’auteur.
On reprend exactement là où on s’était arrêté et très vite, on est plongé au coeur de l’histoire. J’ai beaucoup aimé avoir le point de vue de Kai dans cet aspect de l’histoire et je commence à entrevoir un schéma dans la trilogie, chaque personnage nous parlant au moment le plus opportun pour lui, en fonction du contexte de l’histoire et de son environnement. Découvrir le peuple de Kai a travers ses yeux amène une objectivité sur la malveillance de ce peuple qui n’aurait pas été crédible avec Tam ou le Maitre.
J’ai adoré voir que la relation, l’amour que Tam porte à Lysander est loin d’être à sens unique tout comme j’ai beaucoup aimé découvrir les doutes et les questions que se pose Kai tout au long de ce tome.
Dans le tome 3 Lysander va avoir du boulot s’il veut enfin être heureux avec ses hommes. Ce roman est un M/M/M mais de manière vraiment soft. Là encore, quelques baisers, quelques caresses mais malgré le fait que nous avons là deux esclaves de plaisir et leur maitre, le roman reste étonnement soft, faisant la part belle aux sentiments plus qu’au sexe et c’est ce qui donne à cette trilogie cette force et cette profondeur qui me fait craquer.
En résumé un très très bon tome 2, un chouilla en dessous du tome 1 cependant, mais qui me donne plus que hâte au troisième et dernier tome.
Ma note:

 

Quelques informations sur Le Soldat :
Edition : Reines -Beaux
Prix : 13€
Date de sortie : 25 novembre 2016
Nombre de pages : 232 pages

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *