The Long Past & other stories de Ginn Hale

Bonjour à tous,
j’espère que vous allez bien, pour ma part ça va plutôt bien et je vous retrouve aujourd’hui pour la chronique d’un petit recueil de nouvelles historico-fantastiques plutôt sympathiques. Sans plus attendre, couverture et résumé:

1858- Les mages en guerre ouvrent une vaste mer intérieure qui divise les États-Unis en deux. Avec les eaux d’inondation viennent des créatures d’un passé lointain. Ce qui semble être la fin des temps forge une nouvelle ère de héros et d’héroïnes qui défient la tradition, la loi et même la mort en transformant le vieil ouest en un nouveau monde.

Au cœur du pays des dinosaures, un trappeur laconique et un mage vétéran risquent la trahison d’entreprendre une mission secrète.

Un magicien brillant et sa belle assistante illuminent les scènes avec le dernier automate, mais les deux secrets cachent leur confiance les uns envers les autres et les opposent à l’un des hommes les plus puissants du monde.

Au bord sauvage de la mer intérieure, au milieu des crocodiles et des tricératops, un jeune homme appauvri et un détective de Pinkerton doivent unir leurs forces pour déjouer un juge corrompu et ses hommes armés.

 


FR- Alors alors… alors ce recueil est composé des trois nouvelles (et j’avoue que je n’en ai lues que deux parce que la deuxième est du FF et que pour l’instant je n’ai pas encore sauté le pas en FF). Je ne connaissais pas du tout cette auteure mais j’avoue que du coup, je vais me pencher un peu plus sur ses publications parce que j’ai énormément aimé ces deux nouvelles.

Les trois nouvelles se déroulent entre 1858 et 1899, dans un monde où se côtoient les hommes et les mages. A priori, les mages sont plutôt gouvernés, contrôles par des hommes d’Eglise étant donné que seul Dieu peut accorder ce genre de pouvoirs aux hommes. Quelques années auparavant, un mage en Chine a déclencher un cataclysme et a ouvert des brèches à trois endroits du monde qui est dorénavant noyé à 80% sous l’eau. Cependant, la magie et notamment les pierres magiques permettent aux hommes certaines avancées technologiques notables. Mais le cataclysme, en plus de noyer les 3/4 du globe a aussi fait ressurgir des créatures du passé : les dinosaures. Ouais.. rien que ça.
Dans la première nouvelle, nous allons suivre Grove, un jeune homme noir fils d’anciens esclaves qui vit dans une petite ville qui survit plus ou moins bien aux inondations et qui est située près d’une des brèches. Dans son enfance, Grove était amis (puis un peu plus dans leur adolescence) avec Lawrence, le fils du maire de la ville. Lawrence a disparu et est considéré comme mort depuis 6 ans quand il débarque avec une armée de mages décidés (ou pas) à refermer la brèche.

Alors j’ai beaucoup aimé cette nouvelle même si j’avoue que j’ai eu un peu de mal à comprendre le contexte et les tenants et aboutissants de cet univers. Cependant, j’ai adoré la façon dont l’auteur mêle fantastique, histoire, romance et morale. J’ai adoré voir le coté emprise de l’Eglise sur les survivants de la catastrophes, la façon dont même si l’esclavage n’est plus vraiment le sujet du jour, même si l’esclavage n’est pas tout à fait aboli, les survivants ont autre chose dont se préoccuper (genre des DINOSAURES!!!!) plutôt sur de mai,tenir en esclavage des hommes noirs ou des indiens. On sent quand même que certains aimeraient bien que ça change.. bref j’ai beaucoup aimé cette nouvelle et j’avoue que je ne connaissais pas du tout la plume de cette auteure mais je vais me pencher plus amplement sur ses écrits. C’était vraiment prenant et entrainant et j’aurai vraiment aimé en savoir plus. (c’est un peu le problème avec les nouvelles).

Pour la deuxième nouvelle (qui est donc la troisième du recueil) on rencontre Dafton, un jeune chasseur de prime qui lors d’une de ses poursuites va faire la connaissance de Lucky. 3 ans plus tard, Lucky est seule après la mort de ses parents adoptifs et d’une de ses soeurs et ne s’est pas remis du départ soudain de Dafton 3 ans plus tot. Mais quand ce dernier revient, détective chez les Pinkertons (et là mon coeur de midinette a tout de suite pensé Griffin!!!) leur relation repart sur des chapeaux de roues. Mais Lucky est plus que ce qu’il semble être et certains sont bien décidés à ce qu’il n’apprenne jamais la vérité sur ses origines.
Cette nouvelle qui se passe quelques années apres la première mais dans le même espace-temps est toute aussi mignonne et prenante et une fois de plus j’en voulais plus plus plus. J’ai vraiment beaucoup aimé l’univers décris par l’auteur et je me rend compte que j’ai vraiment envie de lire plus de roman de la sorte.

En résumé, un recueil qui devrait ravir les fans du genre et permettre aux autres de découvrir un univers passionnant.

ENG-So well well well… well this collection is composed of three news (and I admit that I have read only two because the second is the FF and that for now I have not yet jumped in FF). I did not know this author at all but I admit that suddenly, I will look a little more on his publications because I greatly liked these two news.

The three stories take place between 1858 and 1899, in a world where men and mages rub shoulders. A priori, wise men are rather governed, controlled by men of the Church since only God can grant this kind of power to men. A few years ago, a mage in China triggered a cataclysm and opened breaches in three parts of the world that is now drowned 80% under water. However, magic and especially magic stones allow men some notable technological advances. But the cataclysm, in addition to drown 3/4 of the globe has also brought up the creatures of the past: the dinosaurs. Yeah .. just that.
In the first story, we’ll follow Grove, a young black man, son of former slaves, who lives in a small town that survives more or less well in floods and is located near one of the breaches. In his childhood, Grove was friends (then a little more in their teens) with Lawrence, the son of the mayor of the city. Lawrence has disappeared and is considered dead for 6 years when he lands with an army of mages decided (or not) to close the gap.
So I really liked this news even if I admit that I had a little trouble understanding the context and the ins and outs of this universe. However, I loved the way the author mixes fantasy, story, romance and morality. I loved to see the Church’s hold on the survivors of the disasters, the way even though slavery is no longer really the subject of the day, even though slavery is not quite abolished , the survivors have something else to worry about (like DINOSAURES !!!!), rather than from May, to enslave black men or Indians. We still feel that some would like it to change .. in short I really liked this news and I admit that I did not know at all the pen of this author but I will look more fully at his writings. It was really catchy and exciting and I would have really liked to know more. (It’s a bit of a problem with the news)

For the second story (which is the third in the collection) we meet Dafton, a young bounty hunter who during one of his lawsuits will meet Lucky. Three years later, Lucky was alone after the death of her adoptive parents and one of her sisters and did not recover from Dafton’s sudden departure 3 years earlier. But when it comes back, detective Pinkertons home (and my heart of midwife has immediately thought Griffin!) Their relationship starts again on the run. But Lucky is more than he seems to be and some are determined that he will never learn the truth about his origins.
This news happens a few years after the first but in the same space-time is just as cute and engaging and once again I wanted more more. I really liked the universe described by the author and I realize that I really want to read more novel of this kind.

In summary, a collection that should delight fans of the genre and allow others to discover an exciting world.

Ma note :

 

Quelques informations sur The Long Past and other stories :
Editeur : Blind Eye books
Prix : 14.55 €
Date de sortie : 3 octobre 2017
Nombre de pages : 273 pages

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *