Denying Fate (A series of Fates # 1) de C.C. Dado

Salut tout le monde, c’est Loïc.

On se retrouve aujourd’hui pour parler de Denying Fate, une petite nouvelle de C.C. Dado. C’est la 1re d’une série sur les loups-garous que j’ai plutôt appréciée.

 

 

Résumé : 

« Le destin est une chose amusante. Certains essaient de couper ses fils, tandis que d’autres s’enveloppent comme une couverture.

Le jeune loup Max est arrogant et grossier. Contrairement à d’autres de son âge, il n’a pas encore découvert un talent qui servira sa meute. Depuis son enfance, il a été convaincu que l’alpha de la meute est son compagnon, mais Alpha Christian ne peut pas imaginer que Max, sans filtre et sans direction, prend la place de son élégante mère à la tête du peloton. Alors que Max commence à construire une vie avec son meilleur ami, il commence aussi à se rendre compte que ce qu’il pensait être inévitable était tout dans sa tête, et il est temps de passer à autre chose.

Ou sont-ils tous les deux en train de nier le destin? »

 


 

Mon avis : J’ai passé un très agréable moment de lecture au côté des personnages principaux que sont Max, Christian et Seth, mais je dois avouer que j’ai terminé ma lecture, légèrement frustré. Pourquoi ? Tout simplement, car ce livre avait énormément de potentiel et j’ai trouvé dommage que l’auteur se soit limité au format de la nouvelle. J’aurais adoré avoir plus de pages pour mieux m’attacher aux personnages et entrer beaucoup plus dans l’univers. Le tout est extrêmement mignon, les personnages touchants et attachants et en plus du côté « âme-sœur » dans le déni, l’auteur a ajouté des petites histoires parallèles. Le tout est bien écrit et intéressant, mais malheureusement, on est toujours dans le survol alors qu’il y avait matière à être dans le détail. Cela ne m’a pas, pour autant empêché d’apprécier ma lecture. Je me suis d’ailleurs suffisamment attaché aux personnages et à l’univers pour être pressé de découvrir prochainement l’histoire de Seth et je l’espère à l’avenir d’autres personnages de la meute.

Par contre un petit point qui m’a légèrement troublé est l’ajout de quelques chapitres du point de vue de Seth. Certes, il est un personnage important de l’histoire, mais Denying Fate est centré sur la romance entre Max et Christian et j’aurais trouvé plus intéressant d’avoir la vision de Christian plutôt que celle de Seth, même si elle permet de faire avancer l’histoire et de s’attacher au personnage.

Dans l’ensemble, je recommande cette petite nouvelle à tous amateurs d’histoire de loup-garou ou de petites romances fantastique et qui voudrait une petite lecture rapide à déguster entre deux titres plus conséquents.

 


Ma note globale : 

Hotattitude : 


Blurb : 

« Fate is a funny thing. Some try to cut its threads, while others wrap themselves in it like a blanket.

Young wolf shifter Max is cocky and crass. Unlike others his age, he has yet to discover a talent that will serve his pack. Since childhood, he’s been convinced the pack alpha is his mate, but Alpha Christian cannot envision unfiltered and directionless Max taking the place of his elegant mother at the head of the pack. As Max begins to build a life with his best friend, he also begins to see that maybe what he thought was inevitable was all in his head, and it’s time to move on.

Or are they both denying fate? »

My review : This is the first in a series of werewolves that I rather liked. I had a great time reading alongside the main characters Max, Christian and Seth, but I must admit that I finished the Book slightly frustrated. Why ? Quite simply, because this book had a lot of potential and I found it unfortunate that the author was limited to the format of the short story. I would have loved to have more pages to better relate to the characters and enter much more into the universe. Everything is extremely cute, the characters touching and endearing and in addition to the mate in denial, the author has added small parallel stories. Everything is well written and interesting, but unfortunately, we are still in the overview while there was material to go into details. That did not stop me from enjoying the story. I have also been sufficiently attached to the characters and the universe to really want to discover soon the story of Seth and I hope in the future other characters of the pack.

On the other hand, a small thing that troubled me slightly is the addition of a few chapters from Seth’s point of view. While he is an important character in the story, Denying Fate is centered on the romance between Max and Christian and I would have found it more interesting to have the vision of Christian rather than the one of Seth, even if it allows the story to move forward and to connect with him.

All in all, I recommend this little short story to all lovers of werewolf history or fantasy little romances who would like a quick read between two more consistent titles.


Ce roman est un service presse numérique de :

 

 

 

 


 

 


 

 


 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.