Jour 9: Dark Space (Dark Space, le tome 1) de Lisa Henry

Salut tout le monde c’est (encore) Loïc, et on se retrouve cette après-midi pour le 9e article de notre série Spécial Saint Valentin. Aujourd’hui j’ai décidé de vous parler d’une série de Lisa Henry, une auteure que j’aime beaucoup, qui n’a pas encore été publié en France et qui pourtant apporterait un sacré vent de nouveauté. Il s’agit de Dark Space, mais avant place à la couverture et au résumé.


Brady Garrett doit rentrer chez lui. Il est une recrue enrôlée sur Defender Three, l’un d’un réseau de stations conçues pour protéger la Terre contre les attaques extraterrestres. Il est également en colère, a le mal du pays et a peur. S’il ne rentre pas chez lui, il perdra sa famille, mais il n’y a pas de retour sauf dans un sac mortuaire.

Cameron Rushton a besoin d’un battement de cœur. Il y a quatre ans, Cam a été prise par les Sans-visage – la race extraterrestre qui a presque détruit la Terre. Maintenant, il est de retour, et quand les médecins se mettent à le sortir de la stase, Brady devient son stimulateur cardiaque temporaire. Sauf qu’ils partagent plus qu’un battement de cœur: ils partagent des pensées, des souvenirs et des rêves très vivants.

Non pas que Brady ait le temps de s’inquiéter de son attirance croissante pour un autre gars, en particulier le seul gars de l’univers qui puisse lire dans ses pensées. Cela ne veut rien dire. C’est juste de la biochimie et des impulsions électriques. Cela ne change pas la vérité: Brady est seul dans l’univers.

Maintenant, les sans-visage arrivent et personne ne peut plus rien faire. Vous ne pouvez pas arrêter vos cauchemars. Cam dit que tout le monde vivra, mais Cam est probablement un traître et un menteur comme le pensent les militaires. Mais ça va. Les gars comme Brady ne s’attendent pas à une fin heureuse.


Dark Space est le premier tome d’une série de science-fiction écrite par Lisa Henry, a qui l’on doit notamment Apprendre a devenir adulte et les amants d’Altona publiés chez MxM Bookmark. Avec cette série, l’auteur nous plonge dans un genre que l’on voit très peu dans le MM, surtout en France, la science-fiction. On a beaucoup de livres avec des cowboys, beaucoup de loups-garous, de flics et d’agents du FBI, mais peu de personnes perdues dans l’espace.

J’ai pris énormément de plaisir avec ce titre. Déjà, car je suis fan des univers de Star Wars, Stargate, Star Trek et plus généralement de SF, mais aussi, car avec Dark Space, Lisa Henry nous offre une belle romance avec des personnages touchants et une histoire, qui tourne certes autour de la romance entre les deux héros, mais pas uniquement. L’univers est construit, touffu et les évènements sont bien amené avec de proposer un titre très bien équilibré. Personnellement, j’ai adoré, et je ne peux qu’espérer qu’il sera un jour traduit en français afin qu’un maximum d’entrevous puisse le découvrir.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.