Meurtres dans la communauté gay de John Simpson

Bonjour, bonjour,

 

J’espère que vous allez bien.

L’hiver s’installe lentement mais sûrement et entre deux fournées de bredele (petits gâteaux de Noël) et accompagné d’un bon verre de vin chaud 🙂 je vous retrouve pour vous parler du livre de John Simpson « Meurtres dans la communauté gay ».
Je remercie DSP pour ce SP et vous retrouve tout de suite après le résumé.

Un tueur en série a pris pour cible la communauté homosexuelle, s’attaquant à eux dans les bars populaires et les parcs. Assigné à cette affaire, la nouvelle recrue Pat Saint James se sent un peu trop proche des victimes. Il est gay, mais aucun de ses collègues ne le sait. Le fait qu’on lui demande de réaliser une mission d’infiltration en se faisant passer pour un homoseuel ne manque pas d’ironie.

Pat et son collègue, Hank, passent leurs soirées dans les bars afin d’obtenir des informations sur le tueur. Parallèlement, Pat est à la recherche de l’homme parfait et jongle entre trois hommes, espérant trouver le partenaire idéal. Il a rencontré Bill dans un bar, Dean est un ami de longue date… et autre ironie du sort : Hank, son partenaire, est également gay et sur la liste de ses prétendants.

Comme le tueur continue à sévir, étranglant et violant ses victimes, Pat doit se concentrer sur son travail en espérant que sa vie personnelle survive à ce train de vie complètement dingue. Mais quand ses espoirs de trouver le bonheur et l’enquête se chevauchent, Pat pourrait bien foncer droit vers les problèmes.

 


Je me retrouve dans un exercice très très difficile. Chroniquer un livre que je n’ai vraiment pas aimé. J’ai mis un temps fou à le terminer, parce que non ….. je n’abandonne pas ! Mais il m’a fallu beaucoup de volonté pour en arriver au bout.

Donc voilà mon dilemme. Que dire de ce livre ? Parce que nous avons tous différentes attentes concernant une histoire. Ce qui va plaire aux uns ne va pas forcément convenir aux autres. Et de plus, je déteste dire du mal et être négative. Me voilà donc dans de beaux draps …. Des draps où je ne suis absolument pas à l’aise. (d’où le vin chaud !!)

 

Ce livre raconte l’histoire de Pat. Il est tout fraichement sorti de l’école de police et fait ses premiers pas dans sa nouvelle profession. Une série de meurtres visant les homosexuels sera sa première enquête. Pour avoir toutes les chances de l’arrêter le plus rapidement possible, il va infiltrer le milieu gay et fréquenter bars et motels sous couverture. Sans avoir fait son coming out auprès de ses collègues.

Dès le départ je ne suis pas entrée dans l’histoire. Mais qu’à cela ne tienne ! J’ai persévèré …. Mais au fur et à mesure de ma lecture, chaque page devenait de plus en plus difficile à lire.

Alors, est-ce le style de l’auteur ? Est-ce la traduction ? Est-ce les deux ? Je ne pourrais vous répondre étant donné que je ne lis qu’en VF. Impossible de faire un comparatif. Je n’ai pas accroché à l’histoire, que ce soit au niveau des personnages ou de l’enquête policière. La narration est…. je ne sais même pas comment l’expliquer ….. simpliste ?? Par moment j’avais l’impression qu’un enfant aurait pu rédiger certains passages. Tout est survolé, sans profondeur. Les personnages sont fades. Rien ne touche vraiment Pat. Qu’il soit avec des amis ou face à des criminels, c’est idem. Qu’il couche avec un gars quelconque rencontré dans un bar ou qu’il tombe amoureux….. aucune différence. Il raconte son histoire comme s’il parlait de la pluie et du beau temps tout du long. C’est monotone …. et ça dure…… jusqu’à la fin.

Beaucoup de fautes aussi et de coquilles….

Mais je l’ai fini…. et je suis déçue.  Déçue d’avoir été déçue …. moi qui adore les romans policiers.

Comme il faut lui mettre une note je lui mettrai malheureusement un

.

Je vous dis à très très bientôt pour une nouvelle chronique et vous souhaite de belles lectures 🙂

 

Ce roman est un service presse numérique de :

 

 

 

 

 

Quelques informations sur Meurtres dans la communauté gay:
Editeur: Dreamspinner Press
Prix : 13, 28 €
Date de sortie : 31 octobre 2017
Nombre de pages : 196 pages

Comments

  1. […] chroniques de Karin: Meurtre dans la communauté gay de John Simpson A toute épreuve de Mary Calmes Leçons de danse de R […]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *