My Horrible Gay Dating Life de Dimitrius Jones

Bonjour à tous!

 

J’espère que vous allez bien. Je vous retrouve aujourd’hui pour la chronique d’un petit roman qui n’était pas du tout ce à quoi je m’attendais.. mais je ne vous en dit pas plus et vous laisser avec la couverture et le résumé:


 

Naviguer dans le monde des rencontres est difficile. Avoir une vie amoureuse gay est encore plus difficile. En attendant que son nouvel intérêt romantique arrive au café, Dimitrius décide de creuser profondément dans son passé pour voir où tout s’est mal passé. Ce qui suit est un voyage dans la mémoire pleine de rencontres scandaleuses avec des copains tricheurs, drame familial, et un homme adulte qui aime porter des couches.

Réalisant que presque toutes les relations dans lesquelles il a été conduit se sont soldées par une catastrophe, Dimitrius conçoit un plan pour bien gérer son dernier roman, tourné vers la tragédie. Il veut devenir une meilleure personne et rencontrer de meilleures personnes. Le problème est qu’il a seulement jusqu’à la fin de son prochain rendez-vous pour savoir quoi faire ensuite.

Pensez-vous que votre vie amoureuse est mauvaise? Réfléchis encore.

 


 

FR– Alors alors… alors je dois avouer que je m’attendais à quelque chose de fun et de léger. En général, les romans autobiographiques ne sont pas vraiment mon truc mais le résumé m’avait vraiment donné envie et vu que le roman est assez court, je me suis dit que j’allais tenter le coup.

Dès les premières pages, on rentre dans le vif du sujet et on découvre le narrateur alors qu’il attend son petit ami pour « parler ». La fameuse conversation qu’on redoute tous d’avoir.. puis, alors qu’il attend, Dimitrius va nous entraîner dans un récit de ses relations passées.. ratées… Et pour ce qui est du raté,il les collectionne….

Je m’attendais à ce que l’auteur mette plus d’humour dans son récit et je dois avouer que du coup j’ai eu un peu de mal à accrocher à l’histoire. Cependant,la plume de l’auteur est plus que correcte et on le suit à travers ses déboires tout au long du roman. Il y a quelque chose d’assez rassurant à voir qu’on a tous tendance à reproduire le même schema en amour, meme si chaque personne peut avoir son schéma différent. Mais au final, on a tous les mêmes faiblesses, les mêmes espoirs et les mêmes craintes.

Et c’est ce qui ressort le plus de ce roman. Au final j’ai trouvé un peu triste que Dimitrius n’apprenne pas plus vite de ses erreurs et ne trouve pas le bonheur à la fin du livre. Je sais bien que c’est peut être plus réaliste mais j’aime bien m’évader dans mes lectures et finir sur une note heureuse… Peut être une prochaine fois.

 


ENG-So well well well… well I must admit that I was expecting something fun and light. In general, autobiographical novels are not really my thing but the summary really made me want and considering that the novel is quite short, I told myself that I was going to try.

From the first pages, we get to the heart of the matter and we discover the narrator while he is waiting for his boyfriend to « talk ». The famous conversation we all dread to have .. then, while he awaits, Dimitrius will lead us into a story of his past relationships .. failed … And as for the failure, he collects them. …

I expected the author to put more humor in his story and I must admit that suddenly I had a little trouble to hang on to the story. However, the pen of the author is more than correct and we follow him through his setbacks throughout the novel. There is something reassuring enough to see that we all tend to reproduce the same pattern in love, even though each person may have a different pattern. But in the end, we all have the same weaknesses, the same hopes and the same fears.

And that’s what stands out most of this novel. In the end I found a little sad that Dimitrius does not learn more quickly from his mistakes and does not find happiness at the end of the book. I know it may be more realistic but I like to escape in my readings and finish on a happy note … Maybe next time.

 


Ma note globale:
Hottitude:



Ce roman est un service presse numérique de :

 

 

 

 


Quelques informations sur My Horrible Gay Dating Life:
Editeur : Autoédition
Prix : 2.99€ (ebook uniquement à ce jour)
Date de sortie : 06 février 2018
Nombre de pages : 99 pages

 


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.