Popul(i)ar (#Elites #1) de F.V Estyer

Bonjour à tous! C’est Sam!

Je vous retrouve aujourd’hui pour la chronique d’un roman qui me tient particulièrement à coeur, il s’agit du tome 1 de la nouvelle série de F.V Estyer : Elites
Sans plus attendre, couverture et résumé:

 

Jude et Zane viennent de deux mondes différents. Le premier, issu de la jeunesse dorée de Manhattan, a déjà un avenir tout tracé.

Le second, étudiant désargenté, rêve de profiter de ce que cette élite a à lui offrir.

A l’abri des regards, ils entament une relation.

Brutale, passionnelle, malsaine.

Mais à ce jeu de dupes, il ne peut y avoir qu’un seul vainqueur.

A moins qu’ils n’en sortent tous les deux perdants.

 


Alors alors…alors tout d’abord, je dois avouer que j’ai eu l’énorme honneur de faire la bêta lecture de ce roman au fur et à mesure de son écriture. Alors forcément, Jude et Zane, ce sont un peu mes bébés à moi aussi. Je les ai découverts dans leur jus, bruts, avant que l’auteure ne change quelques tournures, quelques passages et que Jude et Zane deviennent les personnages que vous allez découvrir aujourd’hui. Cependant, faire la bêta lecture de FV Estyer est particulièrement agréable dans le sens ou son premier jet est déjà super bien écrit. Je n’avais que très peu de corrections à faire et j’ai beaucoup aimé les échanges que nous avons eu ainsi que le fait qu’elle tienne compte de mes remarques et de quelques suggestions.  (Oui je suis super fière de me dire que c’est moi qui ai suggéré une des scènes de ce roman) . C’était une expérience que j’ai énormément aimée et que j’ai renouvelée depuis avec grand plaisir (ouiiiiii j’ai aussi l’exclu sur son prochain roman) . Avant toute chose , je tiens aussi à vous dire que Kane est à moi.

Sur ce, parlons maintenant de Popul(i)ar.J’ai adoré. Forcément j’ai adoré. J’adore les romans de FV Estyer et jusqu’à présent je n’ai jamais été déçue par ce qu’elle a pu écrire (la nana a quand même réussit à me faire pleurer toutes les larmes de mon corps dans un triangle amoureux MFM…) Et puis comme je vous le disais plus haut, Jude et Zane sont un peu mes bébés d’amour alors forcément ce roman reste particulier pour moi. Alors oui, ce n’est pas le coup de coeur intergalactique de Dark Skies mais c’est pour une moi un très très bon roman et j’ai adoré adoré adoré. Parce que Jude….. pfffff alors je sais qu’on va être un paquet à s’arracher mon p’tit Jude d’amour (d’où le fait que je vous précise déjà que Kane est à moi) mais j’ai tellement aimé ce personnage. J’avais envie de le prendre dans mes bras et de le serrer fort fort parce qu’il est tellement mignon et innocent et doux et.. pffff mon Jude d’amour… parce que soyons honnête, même en sachant ce qu’il allait arriver à Zane, je ne pouvais pas m’empêcher de penser que c’est un bel enfoiré (d’où le #EDZ) et je me suis longtemps demandé comme l’auteur allait réussir à retourner la situation et nous faire aimer Zane. Bon ok, elle a réussit. Parce que si Zane est un enfoiré, il a des raisons de l’être. Peut être pas de bonne raison, mais des raisons quand même. Et franchement, j’ai senti les larmes monter plus d’une fois (et quand on corrige un chapitre au boulot entre deux appels, c’est pas top) et lui aussi j’ai eu envie de le prendre dans mes bras ce petit con…J’ai énormément aimé l’évolution de ces deux personnages que tout semble opposer et qui vont se révéler au fil des pages et au contact de l’autre. J’ai aimé leur relation qui est vraiment particulière et j’ai adoré les petits moments tendres entre eux.

Parlons maintenant des scènes de sexes. Difficile de parler de Popul(i)ar sans parler de sexe. Parce que c’est quand même le sujet principal. C’est la deuxième fois qu’FV Estyer nous propose une initiation au sexe gay et si dans Dark Skies on y allait cash, ici Zane prend le temps de faire découvrir les choses à Jude de manière beaucoup plus douce et subtile. J’ai beaucoup aimé la façon dont Zane va y aller progressivement et dont Jude va devenir de plus en plus audacieux . C’était super tendre et super sexy à la fois. On ne peut clairement pas nier la tension sexuelle entre ces deux personnages et l’intensité des scènes de sexes (et quand on corrige un chapitre au boulot entre deux appels.. c’est franchement difficile) . J’ai aimé que l’auteure respecte l’age et l’expérience (ou absence de) de ses personnages et nous livre un très très bon roman .
J’ai adoré l’épilogue (j’adooooooooooore les épilogues) et j’ai beaucoup aimé le fait que l’auteure nous donne un aperçu du prochain tome (Kaaaaaaaaaaaaaaaane!!) dès celui là. Encore une fois un sans faute pour FV Estyer qui sait nous proposer des choses différentes à chaque roman avec toujours la même qualité dans ses écrits. FV est une de mes auteures vf préférées et pour moi une incontournable dans la romance MM française. Encore bravo à elle pour ce roman.

 


 Ma note globale :
Hottitude :

 


 

Ce roman est un service presse de l’auteur :

 

 

 

 

 

 

 


 

 


 

 


 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.