Ride The Whirlwind (Love Across Time #4) de Jackie North

Bonjour à tous!

Comment allez vous? Pour ma part ça va très bien . Demain, je prend l’avion pour Londres où je vais passer un grand week end et assister à la RARE London. J’ai super super hâte. En attendant, je vous retrouve pour la chronique du tome 4 de la série Love Across Time de Jackie North dont j’ai chroniqué le tome 2 ici (je dois avoir un truc avec les nombres pairs…) Cette série est publiée chez Blue Rain Press et voici la couverture et le résumé du tome 4 Ride the Whirlwind:

 

Soulmates à travers le temps. Deux coeurs, plus forts ensemble.

De nos jours, Maxton est bon pour trouver des ennuis et mauvais pour tout le reste.

En 1892, Trent Harrington, shérif de Trinidad, dans le Colorado, mène une vie respectable mais solitaire, dépourvue de toute proximité.

Tentant d’échapper à un passé qui le poursuit toujours, Maxton se dirige vers le sud pour ne pas se faire arrêter. Lorsque sa voiture quitte la route, il est emporté dans un tourbillon du désert et se retrouve en 1892. Perdu et seul, peu habitué aux lois du Far West, Maxton se fait quand même arrêter.

Trent est chargé d’escorter Maxton à Trinidad. La demande n’est pas inhabituelle, mais le scélérat l’est. Maxton tire le cœur de Trent de sa coquille avec ses yeux verts clignotants et sa chevelure luxuriante. Ce n’est pas bien. Ce n’est pas naturel. C’est illégal. Pourtant, Trent ne peut pas résister au jeune homme impétueux.

Tandis que les deux hommes se rendent à destination dans le vaste désert vide, trouveront-ils en eux l’amour et la camaraderie qu’ils n’auraient jamais imaginés?

 


FR- Alors alors… alors j’avais énormément aimé le tome 2 de cette série et je ne sais toujours pas pourquoi je n’ai pas lu le 3. Etant donné qu’il s’agit de tomes compagnons ce n’est pas bien grave et j’ai pu profiter pleinement de ma lecture sans me sentir perdue.

J’aime beaucoup le principe de cette série et une fois de plus je suis très vite rentrée dans l’histoire. J’aime beaucoup la plume de l’auteure et l’univers qu’elle nous propose. J’aime la retenue et la pudeur qui se dégage de cette époque et le contraste entre Maxton et Trent.

Si Maxton m’a un petit peu énervée à se plaindre une bonne partie du roman , ça a été vite contrebalancé par le personnage de Trent que j’aime énormément. J’ai adoré ce personnage et j’ai même fini par m’attacher à Maxton qui n’a vraiment pas eu une vie facile dans le futur, le présent, enfin, à son époque. Il lui faudra un peu de temps pour réaliser qu’il est bien mieux en 1892 mais heureusement il finira par le reconnaître.

J’ai été super contente de retrouver Laurie et John du tome 2 et j’ai particulièrement aimé la petit communauté qu’ils forment à l’hotel Adeline. Toute la première partie du roman est vraiment intéressante et très bien documentée. J’ai beaucoup aimé en apprendre plus sur la vie à cette époque et que l’auteure nous propose encore un aspect différent de la vie dans les années 1890 que ce qu’elle nous avait présenté dans le tome 2.

En résumé un très très bon roman, une auteure dont la plume nous entraîne toujours plus loin sur les bords du Rio Grande et une romance douce et pudique, qui vous fera passer un très très bon moment.

 


ENG- So well well well… well I really liked Volume 2 of this series and I still do not know why I did not read the 3. Since it’s about a different couple each time, this is not a big deal and I was take full advantage of my reading without feeling lost.

I really like the principle of this series and once again I am very quickly back in history. I really like the pen of the author and the universe she offers us. I like the restraint and modesty that emanates from this era and the contrast between Maxton and Trent.

If Maxton a little annoyed me to complain a good part of the novel, it was quickly counterbalanced by the character of Trent that I love enormously. I loved this character and I even ended up attaching myself to Maxton who really did not have an easy life in the future, the present, finally, in his time. It will take him some time to realize that he is much better in 1892 but fortunately he will eventually recognize him.

I was very happy to meet Laurie and John in Volume 2 and I particularly liked the small community they form at the hotel Adeline. The whole first part of the novel is really interesting and very well documented. I really liked to learn more about life at that time and that the author still offers us a different aspect of life in the 1890s than what she presented to us in Volume 2.

In summary a very very good novel, an author whose pen always takes us further on the banks of the Rio Grande and a sweet and modest romance, which will make you have a very good time.

 


 

Ma note globale:
Hottitude:

 


 

Ce roman est un service presse numérique de l’auteure:

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 


 

 

 


 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.