For Play (Fucking Love #1) de Amheliie

Bonjour à tous!
J’espère que vous allez bien. Je vous retrouve aujourd’hui pour la chronique du premier roman en vf que j’ai lu cette année.. oui je sais nous sommes le 27 janvier… mais comme on dit, mieux vaut tard que jamais.
Sans plus attendre, couverture et résumé:
Bienvenue dans l’univers du porno gay. Chez FUCKING BOYS, le monde du X est revisité. Jaxson Howard est un acteur célèbre. Hétéro, adepte du « Gay for Play », c’est une star reconnue dans son milieu. Père d’une petite fille, l’homme jongle entre son métier tabou et sa vie de famille compliquée, faite de choix et de sacrifices. Quand son partenaire de films décide de mettre brusquement un terme à sa carrière, le label se retrouve dans une position délicate pour leurs affaires. Ils n’ont pas d’autre choix que de lancer un casting pour lui trouver un remplaçant. Ouvrant les portes de la franchise à des inconnus qui ne font pas partis de leur rang. Personne n’avait prévu qu’en une rencontre, une alchimie étrange et dangereuse s’installerait lorsque Dereck Cole pénétrait les lieux. Ce dernier est connu pour ses performances toutes aussi impressionnantes les unes que les autres dans le milieu du porno. Ouvertement gay, la star tatouée est sans limites. Habitué aux productions trash dans ses anciens labels, son contrat chez FUCKING BOYS en surprend plus d’un. Quelles sont les raisons de son arrivée ? Pourtant, malgré des questions restées sans réponses, Jax et Dereck vont se retrouver dans un partenariat flirtant entre professionnalisme et intimité. Alors qu’ils vont apprendre à se connaitre, la fiction menace de devenir leur réalité… Vont-ils résister ou succomber ? »

Alors alors.. alors une fois de plus, je tiens à souligner l’excellent travail de recherche d’Amheliie. S’il y a bien une chose qu’on ne peut s’empêcher de remarquer à chaque roman de cette auteure,c’est bien l’énorme travail de recherches qui est fait. Les contextes de ses romans sont toujours différents et à chaque lecture, la maitrise du sujet, le réalisme et la véracité des faits exposés ressortent de manière flagrante.
A chaque roman, l’auteur nous propose un univers différent, original et entièrement maitrisé.Et For Play ne fait pas exception à la règle.C’est le deuxième roman qui évoque le porno gay que j’ai pu lire et si le très bon Tête Brûlée de Damon Suede se passe bien dans ce milieu, et je dois avouer que For Play est encore un cran en dessus dans la découverte de ce milieu. J’ai énormément aimé le soin avec lequel l’auteur nous présente son label, le contexte de ce milieu et tout ce qui est mis en place au sein de Fucking Boys pour se différencier des autres labels et proposer un service de qualité. Cet aspect, nouveau, m’a vraiment intéressée et j’ai beaucoup aimé découvrir ce monde.
De même, j’ai adoré la partie de l’histoire concernant l’ancien label de Dereck et ce coté diamétralement opposé du porno proposé par Fucking Boys.
La plume de l’auteur est toujours aussi prenante et facile à lire. On entre rapidement dans l’histoire et on s’attache assez vite aux personnages. Cependant, ce tome était le premier d’une série à venir (6 tomes de prévus par l’auteur!!!) il y a toute une présentation du contexte et des personnages qui est parfois un peu longue.
Au milieu de ma lecture, je n’ai pu m’empêcher d’être légèrement agacée par le personnage de Jax. Je me suis posée pas mal de question sur ce personnage et j’avoue que je n’ai pas toujours compris ses réactions ou ses actions.Le personnage de Dereck, plus intriguant et plus sombre m’a quand à lui plus touchée et la fin du roman est vraiment prenante!
En résumé, un premier tome qui prend bien le temps de poser le contexte et les personnages, une intrigue qui s’installe au fur et à mesure et donne au roman une profondeur (pour un roman qui parle de porno, autant être profond …ok je sors…) inattendue et  agréable. Une auteur fidèle à elle même qui ne pourra que ravir ses fans.

Ma note globale:
Hottitude:

 


Ce roman est un service presse de :

 

Comments

  1. […] it’s time de Zane Riley Love times five de Lily G Blunt Why I need you de Colette Davison Fucking Love :1-For Play […]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *