The Demon of Hagermarsh (Virasana Empire : Sir Yaden #1) de Beryll et Osiris Brackhaus

Bonjour à tous c’est Sam!
Comment allez vous? Pour ma part ça va plutot bien et je vous retrouve aujourd’hui avec la chronique d’un roman surprenant mais que j’ai beaucoup aimé. Il s’agit du tome 1 de la série Virasana Empire, sur Sir Yaden, The Demon of Hagermarsh. Sans plus attendre , couverture et résumé :

 

« L’empereur se soucie de chacun de ses sujets. »

Nombreux sont ceux qui considèrent que le slogan des Chevaliers du Lotus impériaux n’est rien d’autre qu’une propagande bien polie, mais pour Yaden, il s’agit d’un mode de vie.

Un jeune chevalier de Lotus lui-même, sa première mission au service de l’empereur l’envoie dans le village reculé de Hagermarsh, un lieu étrangement amical sur une planète connue pour son peuple inhospitalier. Mais comment découvrir un coven démoniste quand rien de mal ne se passe jamais?
Faire connaissance avec les villageois ne fait que rendre les choses plus difficiles – le poissonnier maternel n’est sûrement pas un démoniste. Ni le chef bourru de la milice locale. Et certainement pas le boulanger mignon de l’autre côté de la rue.

Ou sont-ils?

Venez découvrir un univers éblouissant d’espoir de chevaliers et de monstres, de psions, d’extraterrestres et de divinités antiques! Le démon de Hagermarsh est le premier livre de ‘Sir Yaden’, une épopée épique de grande aventure, de romance, de bromance et de famille chez SF, située dans l’empire aux multiples facettes de Virasana. C’est une aventure romantique et peut être lu comme une autonome.

 


 

FR- Alors alors… alors je n’avais toujours pas lu de livre de ces auteurs que j’ai eu la chance de rencontrer lors de l’EPC 2017 à Berlin. Aussi quand ils ont indiqués sur Facebook qu’ils cherchaient des lecteurs pour leur prochaine sortie je n’ai pas hésité longtemps.

J’ai lu le résumé en diagonale et je ne sais pas pourquoi mais j’ai carrément zappé l’aspect SF du roman. Alors forcément, j’ai été très surprise quand j’ai commencé à lire ce roman, moi qui m’attendais à un roman historique médiéval. Mais j’adore les romans MM SF et je me suis vite plongée dans l’histoire.

Ce roman est le premier tome d’une série de trois romans basés sur Sir Yaden, qui est le personnage principal. Je ne sais pas si les auteurs prévoient d’autres romans sur cet univers avec d’autres personnages principaux mais en tout cas, il y a largement matière.

J’ai énormément aimé ce roman. Je me suis très vite retrouvée prise dans l’histoire et je me suis attachée super vite au personnage de Yaden. Il est vraiment touchant et attachant et j’ai aimé les souvenirs du point de vue de Dario qui nous permettent d’en apprendre un peu plus sur l’enfance de Yaden mais également sur lui même. J’ai beaucoup aimé cette petite histoire imbriquée dans l’histoire principale et j’aimerai en apprendre encore plus sur Dario dans les tomes suivants.

J’ai adoré la relation Yaden-Dario. J’aime beaucoup ce que les auteurs nous proposent pour ces deux personnages et j’ai aimé les suivre tout au long des pages.

Pour en revenir au roman en lui même, j’ai été complètement dépaysée par l’univers que nous proposent Beryll et Osiris Brackhaus. Comme je vous le disais en début de chronique, je m’attendais à un roman historique et j’ai été surprise de trouver un univers mi futuriste mi médiéval dans ce roman mais j’ai adoré ça. L’univers est très bien détaillé, très bien maîtrisé. J’ai aimé découvrir Hagermarsh et encore plus Virasana même si ce n’est que brièvement.

J’ai vraiment aimé le mélange des genres. J’ai aimé me laisser porter par les mots des auteurs et découvrir un univers dans lequel je n’avais aucun repère. j’ai aimé passé d’un monde un peu archaïque sans confort moderne et où la vie est dure à une ville plus moderne avec des films, du merchandising et des resto comme on en connait aujourd’hui. J’ai vraiment aimé ce coté monétisation des chevaliers du Lotus , ça m’a fait pensé aux Avengers et j’ai trouvé ça très drôle.

La relation entre Yaden et Colin est douce et vraiment mignonne. Il n’y a pas de détails des scènes de sexes mais j’ai trouvé vraiment mignons ces deux personnages et j’ai adoré assister à la naissance de leur amour. La relation amoureuse n’est pas au centre de l’histoire même si dès le départ on nous annonce que le roman va nous présenter la rencontre entre un personnage et l’un de ses maris. Je dois dire que cette phrase m’a intriguée et que je me demande donc si Yaden va rencontrer d’autres amoureux.

En résumé un très bon premier tome d’un roman surprenant et prenant. J’ai vraiment hâte d’en lire un peu plus sur Yaden et les autres personnages.

 


 

ENG- So well well well.. well I still had not read a book of these authors that I had the chance to meet at the 2017 EPC  in Berlin. Also when they indicated on Facebook that they were looking for readers for their next release I did not hesitate a lot.

I read the summary diagonally and I do not know why but I totally missed the SF aspect of the novel. So obviously, I was very surprised when I started reading it, I was expecting a medieval/ historical novel. But I love the MM SF novels and I was quickly into the story.

This novel is the first in a series of three novels based on Sir Yaden, who is the main character. I do not know if the authors foresee other novels on this universe with other main characters but in any case, there is largely material.

I really loved this novel. I quickly found myself in the story and I quickly attached myself to the character of Yaden. He’s really touching and endearing and I liked the memories from Dario’s point of view that allow us to learn a little more about Yaden’s childhood but also about himself. I really liked this little story embedded in the main story and I would like to learn even more about Dario in the following volumes.

I loved the Yaden-Dario relationship. I really like what the authors propose for these two characters and I liked to follow them throughout the pages.

To come back to the novel itself, I was completely disoriented by the universe that   Beryll and Osiris Brackhaus propose. As I told you at the beginning of the review, I was expecting a historical novel and I was surprised to find a mid futuristic mid medieval universe in this novel but I loved it. The universe is very well detailed, very well mastered. I liked to discover Hagermarsh and even more Virasana even if only briefly.

I really liked the mix of genres. I liked to let myself be carried away by the words of the authors and to discover a universe in which I had no reference. I loved going from a world a little archaic without modern comfort and where life is hard to a more modern city with movies, merchandising and restaurants as we know today. I really liked this monetization of the Lotus Knights, it made me think of the Avengers and I found it very funny.

The relationship between Yaden and Colin is sweet and really cute. There are no details of the sex scenes but I found these two characters really cute and I loved watching the birth of their love. The relationship is not the center of the story even if from the beginning we are told that the novel will present the meeting between a character and one of his husbands. I must say that this phrase intrigued me and so I wonder if Yaden will meet other lovers.

In summary a very good first volume of a novel surprising and taking. I can not wait to read more about Yaden and the other characters.

 


 

Ma note globale:
Hottitude :

 


 

Ce roman est un service presse numérique des auteurs

 


 

 


 


 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.