Four Ever de Sloane Kennedy

Bonjour à tous c’est Sam!

 

Je retrouve aujourd’hui avec la chronique du nouveau roman de Sloane Kennedy que je ne vous présente plus. Il s’agit de four Ever, son premier MMMM et ce roman sera un standalone. Couverture et résumé:

 

Entourés par les membres dévoués de leur famille à quatre pattes et à deux ailes, Zak et Killian ont construit ce qui aurait dû être une vie de rêve dans leur ferme à la campagne. Mais un coup du sort cruel et la réapparition d’anciens démons ont effacé les sept années de relation entre les hommes jusqu’à ce qu’un seul faux pas puisse finir de rompre leur lien pour de bon. Et même s’ils semblent se satisfaire d’éviter tout conflit, Zak infirmier aux Urgences pourrait bien signer la fin de leur relation lorsqu’il ramène du travail à la maison…littéralement.

Après avoir été forcés de quitter leurs vies chics du sud de la Californie, les demi-frères sans abri, Liam et Noah, essayent de survivre dans la rue sans se perdre en chemin.  Quand Liam, vingt-et-un ans, est battu tout en protégeant son plus jeune «frère», ils se retrouvent tous deux accueillis dans une maison qui sert de refuge aux plus faibles.

Mais Liam et Noah, 19 ans, ont appris à leurs dépens que rien n’était  gratuit et que la gentillesse des étrangers n’existait pas. Survivre signifie compter uniquement l’un sur l’autre.

L’offre de Killian et Zak, de reprendre des forces sans aucune contre partie semble trop belle pour être vraie. Surtout lorsque les sentiments entre Liam et Noah commencent à se voir et que la vérité sur ce qu’est devnue la relation entre Zak et Killian est  devient difficile à nier. Et que se passe-t-il lorsque les lignes commencent à s’estomper et que les besoins commencent à changer? Est ce que Zak Killian Liam et Noah finiront par se séparer ou apprendront-ils que l’amour ne vient pas toujours par deux?

 


 

FR- Alors alors… alors Sloane Kennedy. Je pense qu’en disant ça j’ai tout dit.
Cependant, l’auteure a décidé de se lancer dans l’écriture d’un MMMM et je dois dire que j’attendais avec grande impatience de voir ce que ça allait donner connaissant son talent pour les MMM.

Le premier MMM que j’ai lu était Absolution et je suis tombée amoureuse de ce « genre » et je peux vous dire que si vous commencez les MMMM avec Four Ever, vous ne pourrez qu’apprécier.

Parce qu’une fois de plus, l’auteure prend le temps de poser les personnages, le contexte, le passif des personnages. Elle prend le temps de nous faire tomber amoureuses de chacun d’entre eux. Et quand les personnages prennent conscience des sentiments qu’ils éprouvent l’un pour l’autre, on ne peut que trouver ça naturel et être encore plus amoureuse d’eux.

J’ai énormément aimé les personnages. Les quatre. J’ai aimé que contrairement à d’habitude, l’auteure nous présente des personnages abîme certes, mais normaux. Ici pas de surhommes, pas de véritables mâles alpha, pas de mecs surentraînés même chez Kilian qui est pourtant un ancien agent du SWAT.
J’ai aimé que les problèmes des personnages soient personnels et non pas liés à une personne externe cherchant à tuer un des personnages. J’ai aimé que chaque couple ait ses soucis à régler et qu’ils y arrivent à deux avant d’y arriver à quatre. J’ai adoré que l’histoire se déroule quasiment en huit clos ce qui nous donne le temps de bien connaitre chaque personnage et de se concentrer sur leurs problèmes et leur personnalité. J’ai aimé qu’elle prenne le temps pour nous livrer les secrets de chaque couple, de chaque personnage et surtout que les premières scènes de sexes n’arrivent qu’à 61% du bouquin.D’ailleurs, à ce sujet,  comme souvent dans les romans de Sloane Kennedy, les scènes de sexe arrivent sur le tard , l’auteure se rattrape sur le nombre sur la fin du roman.Cependant j’ai trouvé que dans celui ci, il y avait en avait un peu moins ce qui était appréciable.

Bref, une fois de plus, un très grand roman d’une auteure qu’on ne présente plus et que je vous conseille encore une fois très très fortement.

 


 

ENG- So well well well… well Sloane Kennedy. I think that saying that I said everything.

However, the author decided to start writing a MMMM and I must say that I was looking forward to seeing what it was going to give knowing his talent for MMM.

The first MMM I read was Absolution and I fell in love with this « genre » and I can tell you that if you start the MMMM with Four Ever, you will appreciate it.

Because once again, the author takes the time to ask the characters, the context, the passive characters. She takes the time to make us fall in love with each one of them. And when the characters become aware of the feelings they feel for each other, we can only find it natural and be even more in love with them.

I really liked the characters. The fourth. I liked that unlike the usual, the author presents characters abyss certainly, but normal. Here no supermen, no real alpha males, no overworked guys even at Kilian who is a former SWAT agent.

I liked that the characters’ problems are personal and not related to an external person trying to kill one of the characters. I liked that each couple had their problems to settle and that they get to two before getting there to four. I loved that the story unfolds almost in camera, which gives us the time to know each character well and to focus on their problems and their personality. I liked that she took the time to give us the secrets of each couple, each character and especially that the first sex scenes only 61% of the book.

Moreover, on this subject, as often in the novels of Sloane Kennedy, the sex scenes arrive late, the author makes up for the number on the end of the novel.However I found that in this one, there was a little less which was appreciable.

In short, once again, a great novel by an author that no longer presents and that I advise you once again very very strongly.

 


 

Ma note globale :

Hottitude :

 

 


 

 


 

 


 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.