The Hitman’s Guide to Making Friends and Finding Love (The Hitman #1) de Alice Winters

Bonjour à tous!

J’espère que vous allez bien. Je vous retrouve aujourd’hui pour la chronique du premier tome de la nouvelle série d’une de mes auteures doudou . Il s’agit de The Hitman’s Guide to Making Friends and Finding Love, de la série The Hitman, en auto édition. Par Alice Winters. Sans plus attendre, couverture et résumé :

 

Que se passe-t-il lorsqu’un tueur à gages sournois et un détective privé qui respecte scrupuleusement les règles se croisent?

Leland
Être un tueur à gages a ses avantages, mais je n’aurai jamais pensé qu’un de ses attraits serait de voir les fesses d’un détective privé alors qu’il essaye d’escalader une cloture. Bien que ce ne soit pas vraiment un coup de foudre, il a capté mon intérêt et ne l’a pas laissé partir.

Soudain, je me retrouve pris dans un jeu de chat et de souris, déterminé à attirer l’attention de Jackson, le détective privé qui devrait être mon ennemi. Il fait semblant de ne pas être flatté par mes cadeaux et les mentions de ma poupée gonflable totalement non fictive, Randy (ou était-ce Dandy?), Mais je sais que c’est du vent. Sinon, pourquoi s’associerait-il avec moi pour combattre Hardek, l’un des criminels les plus impitoyables de la ville?

Jackson
Même si les flics me disent que le tueur à gages est très connu de leurs services, je ne peux pas m’empêcher de reconnaître que je suis attiré par lui. Il est drôle, charismatique et attirant. Il n’y a aucun moyen que cet homme ridicule puisse être la personne recherchée par les flics.

Mais lorsque Leland se retrouve à mon domicile, blessé, je suis confronté à un choix difficile. C’est mon devoir de le livrer aux forces de l’ordre, mais mon cœur a d’autres plans. Je veux le garder. Pour le protéger. Être avec lui.

Bien qu’une question demeure: pourquoi cet homme a t-il autant d’armes bord*l?

 


 

FR- Alors alors…alors je ne reviendrais pas sur mon amour inconditionnel pour la plume d’Alice Winters ni pour ses personnages. Je pense qu’il suffit de lire mes autres chroniques de cette auteure pour en être convaincu.

Il s’agit de la quatrième série de cette auteure et je suis super contente d’y retrouver tout ce que j’aime chez elle.

Encore une fois, il y a de l’action, une enquête, une romance super belle et bien sûr, de l’humour.
Je crois bien que c’est le roman d’Alice Winters qui m’a le plus fait rire. Dès les premières pages, dès les premières lignes, j’étais pliée de rire.

J’ai énormément aimé le personnage de Leland. J’ai toujours un petit faible pour le personnage plus « faible » du duo, celui qui est le plus drôle. Il est vrai qu’on retrouve toujours le même schéma dans les romans de l’auteur, mais j’aime qu’elle réussisse à nous apporter encore quelque chose de différent. Les univers sont toujours différents même si on reste dans de la romance policière avec énormément d’action. Je dirai que cette série se rapproche plus de In Darkness, même s’il y a des différences notables.

J’ai souvent tendance à comparer les romans d’Alice Winters les uns aux autres tout simplement parce qu’il y a beaucoup de similitudes. Mais j’ai envie de dire que c’est ce qui fait la patte de l’auteure, ce qui fait qu’on dévore ses romans avec toujours autant de plaisir.

Comme je le répète à chaque fois, l’auteure nous propose encore quelque chose de différent. Leland est un personnage super attachant et complètement barré. Je l’ai adoré dès les premières lignes et il est à ce jour, mon personnage préféré de l’auteure. J’ai également beaucoup aimé le personnage de Jackson. J’espère qu’on le verra un peu plus dans les prochains tomes car Leland a tendance à prendre toute la place et Jackson est vraiment patient!

Je dois avouer que j’ai eu une petite frayeur à un moment du roman parce que je ne savais pas quelle direction Alice Winters allait prendre et j’ai même versée ma petite larme quand, comme Leland, je ne voyais pas d’issue possible pour lui.

L’intrigue est très bien menée, l’auteure nous lance pleins de pistes que ce soit sur le passé de Leland mais également sur l’univers dans lequel il travaille. J’ai aimé découvrir l’univers proposé dans ce roman et j’ai adoré les personnages secondaires.

En résumé, ce roman est à mon sens , le meilleur de l’auteure et j’ai plus que hâte de lire les prochains tomes de cette série.

 


ENG- So well well well… well I would not go back on my unconditional love for Alice Winters’ pen or her characters. I think that you just have to read my other reviews of this author to be convinced.

This is her fourth series and I am super happy to find everything I love at home.

Once again, there is action, an ivestigation, a beautiful romance and of course, humor. I think it’s Alice Winters’ novel that made me laugh the most. From the first pages, from the first lines, I was bent laughing.

I really liked Leland’s character. I always have a soft spot for the  « weaker » character of the duo, the one who is the funniest. It is true that we always find the same pattern in the author’s novels, but that I like that she succeed again in making us love her book. The universes are always different even if it’s always some crime novel with a lot of action. This one is the closest to the In Darkness series, even if there are noticeable differences.

I often tend to compare Alice’s novels with each others because there are so many similarities. But I want to say that this is what made the pen of the author, which is whar make us devour her novels with as much pleasure.

As I repeat every time, she still propose something different. Leland is a super endearing character and completely nuts. I love him from the first lines and it is to this day, my favorite character of the author. I also liked the character of Jackson. I hope we’ll see him a little more in the next volume because Leland tends to take all the place and Jackson is really patient!

I must confess I was a little worried at one point in the novel because I did not know what direction Alice Winters was going to take and I even shed my little tear for Leland.

The plot is very well studied, we are given some hints on the past of Leland but also on the universe in which he works. I liked to discover the universe proposed in this novel and I loved the secondary characters.

In summary, this novel is to my senses, the best of the author and I am even more eager to read the next volumes of this series.

 


 

Ma note globale :
Hottitude :

 


 

Ce roman est un service presse numérique de l’auteure :

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 


 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

Comments

  1. […] guide to staying aliver despite pas mistakes de Alice Winters. Vous pouvez  retrouver la chronique du tome 1, The Hitman’s guide to making friends and finding love, ici. Sans plus attendre, couverture et […]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.