Salut mes p’tits chats!

Je vous retrouve aujourd’hui pour la chronique d’un roman qui est encore une fois un spinoff de la série originale de Beryll et Osiris Brackhaus. Reprenons un peu: dans la série Virasana il y a :

L’arc initial : Sir  Yaden avec à ce jour 3 tomes : – The Demon of Hagermarsh, – The Windmines of Bora Bora , et – The Renegade Psion. Normalement cet arc comprendra 14 tomes avec Yaden en personnage principal.
Puis il ya  des stand alone qui sont dans le même univers. A  ce jour seul The Pet and his Duke est sorti.
Et enfin la série spinoff Dr Laurent avec le tome 1 The PV-3 Mutagen dont je viens vous parler aujourd’hui. Les auteurs sont en train de travailler sur le tome 2 Red Claws, Blue Ink .

Mais n’hésitez pas à aller faire un tour ici et ici si vous voulez en savoir plus sur cette série.

 

Sans plus tarder, le résumé du premier tome de Dr Laurent :

As a history scholar and courier for the secretive Circle of Thales, Rene Laurent is a man of many talents – none of them lending themselves much to a life of adventure. But when a chance meeting with a young, idealistic Belligra priest drags him into a wild quest to keep a dangerous mutagen off the streets of Floor, his curiosity gets the better of him. Between monsters both human and man-made, he realises that maybe fieldwork is more of his game than he had ever thought possible..

 


FR- Alors alors…. alors tout d’abord je dois commencer par dire que ce roman n’est PAS une romance. Ceci étant dit, voici pourquoi j’ai mis autant de temps à le lire. Parce que bon, vous me connaissez, j’aime les romances, donc je l’ai commencé en parallèle d’une autre lecture et j’avoue, je l’ai un peu oublié dans un coin… Quelle erreur!!! Parce qu’une fois que j’ai repris ma lecture, je n’ai plus pu la poser.

J’adore l’univers de Virasana Empire que je suis maintenant depuis 4 romans. Si la série originelle sur Yaden est ma série chouchou, je dois dire que j’avais adoré le roman The Pet and his Duke que j’avais trouvé être un tome pour adulte d’une série que j’aime beaucoup.

Ici… et bien les auteurs me prennent une fois de court. Parce que je ne sais pas trop à quoi je m’attendais en commençant ce roman mais je l’ai tout simplement adoré. C’est un roman de science fiction, un space opera pur et dur. Il n’y a pas de romance. Mais franchement (et c’est moi qui dit ça!!) ça passe. Ca passe grave! J’ai adoré ce roman. Une fois entrée dans l’histoire j’ai tout simplement adoré.

Les personnages sont super attachants. Que ce soit Rene qui va se découvrir au fil de ce tome , que Riccardo qui est touchant de naïveté en déparquant sur Floor mais qui va très vite s’adapter aux coutumes de Floor. Parce que contrairement aux autres romans de l’univers, celui ci se déroule entièrement sur Floor. Si certaines autres planètes (dont certaines déjà évoquées dans les autres romans) sont là aussi évoquées, nos héros ne quittent pas Floor de tout le roman.

J’ai beaucoup aimé ce que les auteurs nous propose ici, j’ai aimé tous les rouages, tous les petits détails sur la vie sur Floor. j’ai aimé que les auteurs nous entrainent avec les héros dans les entrailles de la planète, au sens propre comme au sens figuré.

J’ai aimé que l’histoire se concentre principalement sur la tache que devront accomplir Rene et Riccardo et voir naitre et fleurir leur amitié. Il n’y a pas de romance et même si mon cœur de midinette adorerai les voir devenir plus que des amis (j’espère vraiment revoir Riccardo dans les prochains tomes) leur amitié est tout simplement parfaite.

Le rythme du roman (malgré des chapitres très longs) est vraiment prenant et on se laisse entrainer sans soucis au fil des pages. L’intrigue est bien menée, les clins d’œil à l’univers subtils et le fait de ne pas avoir lu les autres tomes n’est pas un problème pour lire celui ci même si ça apporte un petit plus à la lecture.

En résumé, un très bon roman SF dans un univers parfaitement maitrisé, passionnant. Une série spinoff que je vais suivre avec autant de plaisir et d’impatience que la série originelle. Vivement la suite!

 


 

ENG – So well well well… well first of all I have to start by saying that this novel is NOT a romance. That being said, here’s why I took so long to read it. Because hey, you know me, I like romances, so I started it in parallel with another reading and I admit, I forgot it a bit in a corner … What a mistake !!! Because once I resumed my reading, I couldn’t put it down.

I love the Virasana Empire universe that I have been following for 4 novels now. If the original series on Yaden is my fav series, I must say that I loved the novel The Pet and his Duke which I found to be an adult tome of a series that I really like.

Here … well the authors take me by surprise once. Because I’m not sure what I expected when I started this novel but I just loved it. It’s a science fiction novel, a pure and hard space opera. There is no romance. But frankly (and it’s me who said that !!) it’s okay. It’s really okay! I loved this novel. Once in history I just loved it.

The characters are super endearing. Whether it is Rene who will discover himself throughout this volume, or Riccardo whose touching naivety while landing on Floor will very quickly fade to adapt to Floor’s customs. Because unlike other novels in the universe, this one takes place entirely on Floor. If certain other planets (some of which have already been mentioned in other novels) are also mentioned here, our heroes do not leave Floor throughout the novel.

I really liked what the authors offer us here, I liked all the cogs, all the little details about life on Floor. I liked that the authors take us with the heroes into the bowels of the planet, both literally and figuratively.

I liked that the story focuses mainly on the task that Rene and Riccardo will have to accomplish and see their friendship born and blossom. There is no romance and even if my midinette heart would love to see them become more than friends (I really hope to see Riccardo again in the next volumes) their friendship is just perfect.

The rhythm of the novel (despite the very long chapters) is really captivating and we let ourselves be carried away  over the pages. The plot is well conducted, the glimpses  into the universe subtle and the fact of not having read the other volumes is not a problem to read this one even if it brings a little more to the reading.

In short, a very good SF novel in a perfectly mastered, fascinating universe. A spinoff series that I will follow with as much pleasure and impatience as the original series. Can’t wait for more!

 


 

Ma note globale :

 


 

Ce roman est un service presse numérique des auteurs :

 

Rédigé par

Sam

Fan de MM et plus particulièrement des single dads (ça marche aussi avec les oncles, les grands frères etc...) , des MMM et d'Urban Fantasy.