Zelko de VD Prin

Bonjour bonjour

Voilà que je suis légèrement à la bourre et qu’une fois n’est pas coutume, ma chronique paraitra donc cet apres midi. Je suis rentrée hier soir de la YCon qui était tout simplement géniale et que je vous conseille fortement si vous êtes fan de cet univers. C’était une convention vraiment au top où on retrouve toutes les têtes connues du MM mais également l’univers manga, cosplay et fan art que je ne connaissais que finalement très peu. Un week end vraiment top qui me laisse des étoiles pleins les yeux et des souvenirs plein la tete.

Bref, dans le train qui me menait à Paris, j’ai prit le temps de finir le roman dont je vais vous parler maintenant et j’avoue que j’aurai préféré le finir ailleurs que dans le train.. mais je vous en reparle un peu plus tard. Couverture et résumé:

 

 

Une immense propriété sur Terre dont il était le majordome.
Un maître – Monsieur – qu’il ne voyait que quelques fois dans l’année.
Une curiosité insatiable et transgressive qu’il cherchait à assouvir à l’abri des regards indiscrets.

De son existence limitée, Zelko voulait s’échapper, se débarrasser de ses chaînes et ne plus être contrôlé par qui que ce soit.
Jusqu’au jour où Monsieur l’a entraîné avec lui sur une autre planète. Jusqu’au jour où tout a explosé.
Cette explosion l’a laissé avec des envies, des désirs qu’il ne connaissait pas. Surtout, elle l’a laissé face à un amour qu’il ne comprenait pas et qu’il ne souhaitait pas éprouver.
Alors, Zelko s’est rebellé. Zelko s’est libéré.
Il a seulement oublié un détail important. Qu’en n’écoutant pas ce cœur qui avait commencé à battre, il risquait de le perdre en chemin et de ne jamais le retrouver…

 


 

Alors alors… alors pffff voila voila… j’avoue que le résumé me faisait drôlement envie mais que les premières pages ne m’ont pas plus motivée que ça… j’ai commencé ce roman en pensant qu’il allait être difficile à lire et j’avoue que je trouvais le personnage principal, Zelko, très antipathique .  Donc c’était vraiment mal barré… mais au fur et à mesure de ma lecture, mon opinion sur lui à drôlement évoluée, d’autant plus quand on fini par rencontrer Monsieur, alias Zach, et qu’on entre un peu plus dans l’histoire.

Et là j’ai vraiment passé un très bon moment de lecture. Ce n’est que le deuxieme roman de VD Prin que je lis mais une fois de plus j’ai été totalement conquise par la plume de cette auteure. J’ai beaucoup aimé l’univers futuriste qu’elle nous décrit et la perception que les humains ont des robots.C’était un joli mélange de science fiction et de romance, le tout mâtiné d’une réflexion sur notre regard aux autres et aux personnes « différentes ». En quelques pages (le roman en version imprimé fait 323 pages ce qui fait quand meme un beau bébé) l’auteur va nous faire réfléchir sur pas mal de sujet, comme c’est souvent le cas dans les romans de science fiction avec des robots. J’ai trouvé vraiment intéressant ces thèmes qui sont abordés sans être non plus au centre du roman qui fait la part belle à Zelko et à sa découverte du monde des humains, à ses sentiments, et à son apprentissage de la vie.

J’ai beaucoup aimé également la façon dont Sander va être là pour servir de garde fou à Zach et comment, grâce à lui, les deux  « hommes  » vont se rendre compte que ce qu’ils espéraient le plus n’était pas forcément ce dont ils avaient vraiment besoin.

Quand je vous disais que j’aurai préféré le lire ailleurs que dans le train, c’est tout simplement parce que la fin de ce roman est tellement émouvante que je n’ai pu m’empêcher de verser ma petite larme dans le train et que j’avais en face de moi une petite fille qui me regardait bizarrement^^

Au final un roman fort et émouvant, qui nous pousse à réfléchir  à ce que l’on attend réellement de la vie, ce qui est important et ce qui ne l’est pas, et qui m’a fait passé un très très bon moment de lecture.

Ce roman est un des premiers titres de la toute jeune maison d’édition Rise Edition, dont voici le lien du site internet. Je tiens à les remercier pour leur confiance. Et j’ai hâte de me pencher sur leurs prochains titres.

Ma note :

 

Ce roman est un service presse numérique de :
*

 

 

 

 

 

 

Quelques information sur Zelko/
Editeur : R!se Editions
Prix : 5.99€ (ebook uniquement , papier en vente lors des salons)
Date de sortie : 16 octobre 2017
Nombre de pages : 323 pages

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *